• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Coupe de France de football, 32e : les trois clubs francs-comtois dans les starting-blocks

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Pontarlier reçoit Montpellier, club de L1, alors que les filles de Besançon affrontent les redoutables joueuses de l'OL, meilleure équipe de football féminin du monde. Deux affiches au sommet les 6 et 7 janvier 2018, pour les 32e de finale de la Coupe de France. Le FCSM joue quant à lui Amiens.

Par Sarah Rebouh

Les 32èmes de finale de la Coupe de France réservent de magnifiques affiches à deux clubs francs-comtois. Le FC Sochaux quant à lui affronte Amiens au stade Bonal. On fait le point et on vous donne les infos pratiques avant les trois rencontres : 

► Le BRC F contre les meilleures joueuses du monde

Dernière minute :
Jean-Claude Hagenbach, entraîneur bénévole de l'équipe féminine du BRC, a été nommé entraîneur des gardiens de la réserve masculine de l'Olympique Lyonnais. L'annonce a été faite ce mardi 2 janvier et a créé la surprise. Elle prive ainsi les filles de leur coach pour la rencontre de ce dimanche. "Le club ne peut que le remercier de son professionnalisme et du travail effectué au sein de la section en peu de temps et lui souhaiter bonne chance" nous a-t-on précisé au BRC. C'est Hilel Hamani, adjoint de l'entraîneur de l'équipe Nationale 3, qui se chargera de coacher les Bisontines contre l'OL. Après trois ans sans club, le spécialiste des gardiens a signé un contrat de 6 mois avec l'Olympique Lyonnais.

Les féminines du Racing Besançon ont tiré le gros lot, c'est le moins qu'on puisse dire. Se hisser à ce niveau de la compétition est déjà une belle opération en soi pour ce club pensionnaire de Régional 1F, quand on connait les écarts qui règnent entre les divisions féminines.

Mais sortir l'Olympique Lyonnais au tirage... C'est la promesse d'un beau spectacle à domicile. Évidemment, même si la Coupe de France est la compétition du "tout est possible", les chances de voir le BRC F battre les meilleures joueuses du monde sont nulles (ou presque). Ne criez pas au scandale. Oui le sport est plein de surprises, mais là franchement, non... 

La rencontre aura lieu le dimanche 7 janvier au stade Léo Lagrange, à 14h30. C'est surtout l'occasion pour les filles de Besançon de se frotter aux reines de la discipline. 

"Cette affiche de rêve est une belle récompense pour le travail effectué au sein de notre section féminine" peut-on lire sur le site internet du club franc-comtois. L'OL féminine a gagné les éditions 2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, et 2017 de la Coupe de France. Les filles de Reynald Pedros sont également quadruple vainqueurs de la Ligue de Champions. La team a même été élue meilleur équipe de football féminin du monde pour la 3ème fois d'affilée.
Du côté du BRC, on se réjouit de recevoir ces stars et on prépare les festivités pour le 7 janvier. Les places sont payantes évidemment (voir les infos pratiques ci-dessous). C'est l'occasion pour le club d'attirer les curieux, de créer un petit engouement autour de l'équipe féminine et de ramasser quelques euros pour le fonctionnement du club bisontin.Pour les joueuses, ce moment restera sans aucun doute gravé dans leur mémoire.


► Pontarlier se frotte à la Ligue 1

Quel est l'un des rêves le plus fous d'un football amateur ? Affronter une des meilleures équipes du pays évidemment ! C'est ce qui attend les joueurs du CA Pontarlier, club franc-comtois qui évolue en National 3, le samedi 6 janvier sur ses terres. C'est la première fois que les Francs-Comtois, habitués à briller en Coupe de France, affrontent un club de l'élite. Le MHSC est actuellement 8ème de Ligue 1. 

Redécouvrez notre reportage : 

Le coup d'envoi du match sera donné à 15h. Le Montpellier Hérault Sport Club jouera là, dans le petit stade Paul-Robbe, de presque 3000 places. "Face aux demandes qui vont être nombreuses, on va tout mettre en œuvre pour permettre à nos fidèles supporters, mais aussi aux clubs de la région, de pouvoir assister à cette rencontre. On veut que ce soit un événement pontissalien" expliquait d'ailleurs Gaby Pichot, secrétaire général du club, dans les colonnes de l'Est Républicain.

Dans ce cas précis, tout reste possible même si la marche est très très haute. Les Montpelliérains gravitent bien plus haut que les Francs-Comtois mais le climat risque de leur jouer des tours. En effet, le froid vigoureux du Haut-Doubs pourrait bien mettre à mal les muscles des sudistes et pourquoi pas offrir une ouverture aux Pontissaliens. Quoi qu'il en soit, les joueurs et le staff sont dans les starting blocks et feront tout pour continuer à faire partie des Petits poucets de cette Coupe de France 2017-2018.


► Le FCSM affonte Amiens

Le FCSM tombe lui aussi contre une Ligue 1 : le SC Amiens. Le matcha aura lieu au stade Bonal à Montbéliard et pourrait permettre aux Sochaliens de tirer leur épingle du jeu. En effet, lorsque qu'Amiens évoluait en Ligue 2, les Francs-Comtois les ont battu à plusieurs reprise. Amiens pointe actuellement à la 13ème place de Ligue 1. Tout est possible.

Infos pratiques - billeterie 


► BRC - Olympique Lyonnais

Tarifs: 15€ pour la tribune Honneur, et 10€ plein tarif et 5€ tarif réduit en Est. Le tarif réduit ne concerne que la tribune Est : enfants à partir de 10 ans, cartes étudiants, cartes avantages jeunes, cartes invalidité (de 50% à 79%) (plus d'infos).

La vente est disponible à partir du 3 janvier au siège du club, 15 avenue Léo Lagrange. Deux autres points de vente seront ouverts au même moment au bar-restaurant Au Doubs Bonheur, 50 rue de Vesoul à Besançon, et au Géant du Foot, route de Besançon à Franois. Le jour du match, les guichets du stade ouvriront à partir de 13h30.

► Pontarlier - Montpellier Hérault Sport Club

Prévente le jeudi 4 et vendredi 5 janvier de 9h à 12h et de 15h à 19h au siège du CAP Foot. Tarifs : 12 euros et demi-tarif : 6 euros. Places limitées.



► FCSM - Amiens

La vente grand public des places débute le mercredi 3 janvier à partir de 10h. Toutes les infos billeterie par ici

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus