Doubs : le campement des gilets jaunes de Pontarlier victime d'un incendie

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.C avec Lucie Thiery à Pontarlier

Le baraquement des gilets jaunes situé près du rond-point de Doubs au bord de la N57 a entièrement brûlé dans la nuit de mardi à mercredi 3 avril. 

Il ne reste plus grand chose. Les restes d'un poêle à bois au milieu des débris. Et la structure de l'abri calciné au pied des arbres. Le campement des gilets jaunes pontissalien est parti en fumée la nuit dernière peu après minuit. L'incendie pourrait être d'origine accidentelle. Les derniers gilets jaunes avaient quitté le campement vers 23 heures, nous a confié Valentin Loreau. 

C'est la première fois que le site érigé sur un terrain privé part en fumée. Les gilets jaunes du Haut-Doubs y avaient organisé leur point de rendez-vous. Ils étaient sur place nuit et jour.

"Des sous pour les hôpitaux, pas pour les lacrymos" peut on lire sur une pancarte encore sur place et épargnée par le feu. 
 
 

En Franche-Comté, la semaine dernière le campement des gilets jaunes d'Autechaux près de Baume-les-Dames non loin de l'autoroute A36 était lui aussi parti en fumée. 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité