D'ici 2022, l'usine Peugeot de Sochaux aura changé de visage

Publié le Mis à jour le

 Un vaste plan de transformation est en cours. Objectif, réduire l'emprise foncière et améliorer la productivité de l'usine. Mais pour certains élus locaux, ce n'est pas forcément une bonne nouvelle. 

Certains craignent déjà une baisse de leurs revenus pour leur commune. Aujourd'hui, le maire de Sochaux tire la sonnette d'alarme.

Le 17 Février dernier,  la direction de PSA lançait le plan Sochaux 2022.
200 millions d'euros d'investissement pour reconfigurer radicalement l'usine historique de Peugeot.
Objectif : améliorer la productivité du site qui tourne à plein régime.

Onze mois plus tard, les travaux se poursuivent.
Plusieurs batiments ont été détruits et des zones entières vont être libérées.
Et c'est justement ce qui inquiète certains élus.
c'est le cas du maire de Sochaux.
Sa commune a déjà perdu beaucoup d'argent avec cette reconfiguration.
Et ce n'est qu'un début.

Aujourd'hui, l'agglomération de Montbéliard. Prochaine étape pour Sochaux, la construction d'un nouveau batiment qui doit abriter une presse dernier cri qui entrera en fonction en 2019.
D'ici là, le challenge consiste à réaliser ces travaux tout en maintenant un niveau de production sans équivalent : l'an prochain, 500 000 véhicules devraient sortir de l'usine sochalienne.
Un record historique.

durée de la vidéo: 01 min 43
D'ici 2022, l'usine Peugeot de Sochaux aura changé de visage