205 Africa Raid : tout sur l'histoire des Peugeot 205

C'est grâce à sa robustesse que la 205 a été choisie pour l'Africa Raid. / © 205 AfricaRaid
C'est grâce à sa robustesse que la 205 a été choisie pour l'Africa Raid. / © 205 AfricaRaid

Il y aura une soixantaine de Peugeot  205 au départ du 16ème Africa Raid en fin de semaine . Difficile de savoir si elles ont été fabriquées en Franche-Comté ou en Alsace mais une chose est sûre : cette voiture a permis de sauver la marque Peugeot dans les années 80.
 

Par Franck Menestret et Musée de l'aventure Peugeot

M24 puis 205, un nom qui sauvera Peugeot


Avant de porter son fameux numéro, la 205 était un projet nommé "M24", démarré dans le plus grand secret en juillet 1978. La voiture n'avait pas encore de nom mais les objectifs du constructeur étaient très clairs : conquérir de nouveaux marchés, rajeunir l'image de la marque Peugeot, concevoir un véhicule aussi bien familial que destiné à un public jeune, et avec des coûts peu importants au niveau de la production.

La 205 a été un tremplin pour Peugeot dans un contexte économique très difficile à cette époque. Cette voiture sauvera le groupe PSA et sera l'un des plus gros succès de la marque Peugeot.

En 1979, le style arrondi de la 205 est définitivement validé, la première maquette de la M24 est construite en 1981, la production commence fin 1982 à Mulhouse. La voiture est parée de tous ses atouts pour réussir : traction avant bicorps, 4 roues indépendantes, roue de secours positionnée sous le coffre et style très aérodynamique pour une voiture de cette catégorie.
Journal antenne2
Archive INA du lancement de la 205, reportage télévisé. - INA - INA
 

La 205 un sacré numéro


la voiture tient son nom "205" de Jean Boillot, alors Directeur Général des Automobiles Peugeot. La logique aurait voulu qu'on donne le terme 105 au modèle succédant à la 104. Mais Jean Boillot insista pour la nommer 205. Outre que la voiture était plus grande qu'une 104 (le chiffre 1 correspondant à la taille de la voiture), le choix du chiffre 2 se voulait le prolongement de la 204, première traction avant de Peugeot.  
En proposant 205, Peugeot situait sa nouvelle voiture dans le prolongement de la 204. Mieux encore, elle fait suite à une série mémorable : 201, 202, 203, 204.


Premiers succès


Le 20 janvier 1983, la "M24" devient "205". Elle est d'abord présentée aux concessionnaires Peugeot à Monaco. A la même période la fusion Peugeot-Talbot donnait naissance à un nouveau slogan : "un constucteur sort ses griffes". C'est déjà le signe du redressement souhaité par l'entreprise et incarné par la 205.
Quant aux essais officiels avec la presse, ils se dérouleront au Maroc. L'enthousiasme sera le même. Les premiers articles des journalistes sont très positifs.
C'est le 24 février 1983 qu'a lieu le lancement commercial de la 205, et c'est un véritable succès.
Neuf mois après son lancement, les réseaux de 13 pays européens, dont la France, ont déjà enregistré plus de 160.000 commandes.
Le 22 novembre 1984 le président François Mitterrand installé au volant de la 500.000ème "205" dans les usines Peugeot à Mulhouse, sous le regard amusé du ministre de l'Intérieur Pierre Joxe, lors d'un voyage officiel en Alsace. / © MARCEL MOCHET / AFP
Le 22 novembre 1984 le président François Mitterrand installé au volant de la 500.000ème "205" dans les usines Peugeot à Mulhouse, sous le regard amusé du ministre de l'Intérieur Pierre Joxe, lors d'un voyage officiel en Alsace. / © MARCEL MOCHET / AFP


Essais à Belchamp, production à Sochaux


Parralèlement aux études faites à Sochaux, la 205 est expérimentée sur le site PSA de Belchamp à côté de Montbéliard, et pas seulement sur les pistes. Le site  dispose en effet de laboratoires, de bancs d'essais et d'analyses, d'une aire de crash-tests, ainsi que de pistes spécialisées, dont un circuit d'endurance et un anneau de vitesse.
Sur les bancs on mesure les caractéristiques de fonctionnement de la voiture. Par exemple, les bancs à rouleaux mesurent les vibrations. D'autres machines permettent de travailler sur des organes entiers (moteur, boites de vitesse, trains, freins...).  En cabine, c'est l'étanchéité et la corrosion qui sont mesurées. Tous ces essais permettent de vérifier que les pièces et organes de la voiture répondent aux normes de qualité et de robustesse.
 

Les lieux de production de la 205

En ce qui concerne la production, plusieurs sites ont été mis à contribution.

  • C'est Mulhouse qui a fabriqué le plus de 205; avec 2 229 292 voitures produites entre 1982 et 1992.
  • Puis le site de Sochaux : 1 100 828 exemplaires
  • Villaverde (Espagne): 1 191 237 exemplaires
  • Poissy : 604 694 exemplaires
  • Creil : 97 448 exemplaires
  • Aulnay : 21 140
  • et Vesoul pour les voitures exportées en pièces détachées : 35 411 exemplaires

soit un total de 5 millions 278 000 voitures produites;

Source : Musée de l'aventure Peugeot
 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus