Automobile : PSA et Fiat Chrysler discutent d’une fusion

L'usine historique de Peugeot à Sochaux compte 9500 salariés. / © SEBASTIEN BOZON / AFP
L'usine historique de Peugeot à Sochaux compte 9500 salariés. / © SEBASTIEN BOZON / AFP

PSA et Fiat Chrysler ont confirmé mercredi 30 octobre être en discussions pour un rapprochement entre les deux groupes automobiles. Leur union ferait du futur groupe un géant mondial du secteur.

Par Valentin Chatelier avec AFP

L’information avait été évoquée hier soir dans les médias, notamment par le Wall Street Journal. Elle a été confirmée ce mercredi 30 octobre matin par les deux groupes : PSA et Fiat Chrysler sont bien en négociations pour une future union.

"Suite aux récentes informations concernant une possible opération stratégique entre le groupe PSA et le groupe FCA, Fiat Chrysler Automobiles confirme que sont en cours des discussions visant à créer un groupe parmi les leaders mondiaux de la mobilité", a indiqué Fiat Chrysler dans un communiqué. PSA, de son côté, a confirmé que "des discussions sont en cours en vue de créer l'un des principaux groupes automobiles mondiaux".
 

"Ça risque de toucher des emplois"


Le groupe PSA est particulièrement important dans la région, avec plusieurs usines, à Vesoul par exemple. Le site historique de Peugeot est basé à Sochaux et compte aujourd’hui 9 500 salariés. 

Ce matin devant l'usine, les salariés étaient partagés à propos de cette annonce. "On avait déjà des Opel, pourquoi pas Fiat ? Ça fait du travail", nous a confié l'un d'eux. Un autre est moins confiant : "Ça risque de toucher des emplois. Ça va faire un très grand groupe. Je pense qu’il y aura des délocalisations. C’est de ça dont j’ai le plus peur."

Une crainte partagée par les syndicats. 

On voit aujourd’hui avec la fusion Opel Peugeot qu’il y a des doublons sur la recherche et développement. Et Peugeot fait tout pour se séparer de ces doublons. Nous notre crainte, c’est que s’il y a une fusion ou un rachat entre PSA et Fiat Chrysler, c’est que ce soit encore les salariés qui trinquent de ce mariage.
             
Jérôme Boussard, secrétaire général de la CGT - PSA

 

Un géant valorisé à 50 milliards de dollars


Le rapprochement des deux groupes pourrait en effet donner naissance à un géant du secteur valorisé à 50 milliards de dollars. Il serait le quatrième groupe mondial du secteur en nombre de véhicules vendus, derrière Volkswagen, l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Toyota.

PSA a vendu 3,9 millions de véhicules en 2018, pour un chiffre d’affaire de 74 milliards d’euros. Fiat Chrysler en a écoulé 4,8 millions, pour un chiffre d’affaire de 110 milliards d’euros.

Cette annonce intervient quelques mois après la fusion avortée entre le constructeur automobile italien Fiat Chrysler et le Français Renault.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus