Football : l'entraîneur du FC Sochaux Omar Daf quitte le club et rejoint le Dijon Football Club Olympique

La nouvelle était attendue et c'est le club Dijonnais (DFCO) qui l'a officialisée. L'entraîneur Sochalien quitte le club et signe un contrat de deux ans au sein du club Bourguignon.

Au Football Club de Sochaux-Montbéliard, Omar Daf aura été l'ouvrier modèle. Le bon élève, consciencieux et discret... puis le grand frère, là pour épauler les plus jeunes et garder le cap.

Grandeur puis tension au FCSM

Le Sénégalais, quart de finaliste de la coupe du monde de 2002 avec les lions de La Terranga, aura joué 220 matches pour les lionceaux sochaliens. 14 saisons, entrecoupées d'un passage de deux ans à Brest. Âgé de 35 ans, Omar Daf fait son retour à Sochaux lors de l'été 2012. Il signe un contrat d'un an et une promesse de reconversion, comme éducateur au centre de formation.

L'ancien défenseur se transforme alors en meneur d'hommes, passe ses diplômes d'entraîneur et secondera entre 2013 et 2018 les coaches qui se succèderont au FCSM. En novembre 2018, alors que le club dirigé par les Espagnols de Baskonia s'enfonce dans la crise, il est nommé à la tête de l'équipe. Il redonne une identité au FCSM devenu moribond, réussissant à maintenir l'équipe dans la première moitié du classement en dépit d'une situation financière tendue.

Depuis plusieurs semaines, malgré une belle saison 2022 achevée à la 5ème place, le torchon brûlait entre l'entraîneur et le directeur général Samuel Laurent. Des tensions ne datant pas d'hier, mais qui auront entraîné la fin de l'histoire.

Echanges musclés par communiqués

Ces derniers jours, Omar Daf avait déclaré dans un communiqué : "je me sens malheureusement aujourd’hui dans la situation d’un entraîneur tenu à distance du projet sportif et poussé vers la sortie par sa direction".

Samuel Laurent, directeur général du FC Sochaux dénonçait de son côté une situation ubuesque avec "un coach qui le prévient par téléphone de son souhait de départ et un club Dijonnais, qui ne daigne même pas l’appeler".

Contacté cet après-midi par notre journaliste Emilien Diaz, Samuel Laurent a précisé les conditions du départ de son entraîneur :

Les derniers échanges ont été réalisés avec Omar Daf par l'intermédiaire des avocats. Nous avons acté la rupture de contrat. Dans le compte-rendu c'est une rupture de contrat "amiable" qui est mentionnée, mais pour moi ce n'est pas vraiment le cas. Je trouve scandaleux d'avoir appris par les médias qu'il voulait partir, nous n'avons ni la même déontologie, ni la même passion pour le FCSM.

Samuel Laurent

Directeur général du FCSM

Concernant la reprise des entraînements dans les jours qui viennent la question d'un éventuel successeur a été posée à Samuel Laurent. Une "short list" est établie,  le nom de l'entraîneur désigné sera communiqué dans les prochains jours.

Il existe un calibre bien supérieur à Omar Daf en manière de travailler, d'avoir de l'ambition. Ce départ c'est un mal pour un bien, il y a une vie après Omar. On choisira un entraîneur avec une belle expérience de la ligue 2, qui sera cash, sincère et qui aime les gens.

Samuel Laurent

Directeur général du FCSM

En début d'après-midi, le club de Dijon a officialisé la signature du contrat d'Omar Daf au DFCO pour 2 ans au moins. Le Sénégalais maintenant âgé de 45 ans succède à Patrice Garande.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité