Stellantis Sochaux : la production de la 308 va pouvoir reprendre

Après plusieurs semaines d’arrêt suite à une pénurie de semi-conducteurs, les chaînes de production de la Peugeot 308 seront relancées en milieu de semaine prochaine.

L'usine de Sochaux est touchée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs.
L'usine de Sochaux est touchée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs. © Lionel VADAM - maxPPP

Dès mercredi 28 avril à 5h55, les lignes de fabrication du système 1 de l’usine Stellantis de Sochaux marcheront à nouveau. A l’arrêt depuis le 29 mars dernier, la chaîne de fabrication de la Peugeot 308 sera donc relancée dans quelques jours. Pour faire faire face à la pénurie mondiale de semi-conducteurs, le groupe Stellantis a pris la décision temporaire d’équiper ses voitures de compteurs analogiques sur les tableaux de bord au détriment des instruments électroniques habituellement produits. C’est donc le retour des aiguilles pour permettre à une partie des quelques 700 salariés concernés de reprendre le travail. En effet, une reprise complète n’est visiblement pas à l’ordre du jour, la production reprendrait en demi-cadence.

6000 voitures ne sont pas sorties des chaînes

Face à la situation depuis le début du mois, Stellantis Sochaux avait mis en place des mesures pour permettre à ses salariés à l’arrêt de continuer à percevoir leur rémunération : formations, remplacements de collègues absents, prêt personnel par volontariat aux usines Stellantis de Mulhouse (Haut-Rhin) et Vesoul (Haute-Saone). Conséquence de cette pénurie et de cet arrêt de la production : ce sont plus de 6000 voitures qui ne sont pas sorties des chaînes depuis le début de la pénurie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie automobile