Les tableaux de Roland Gaudillière sont remis en lumière par son épouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Buzon

Le peintre comtois Roland Gaudillière est mort il y a 20 ans. Depuis deux ans, son épouse recherche tous ses tableaux afin d'établir un catalogue raisonné sur internet. L'occasion de redécouvrir l'oeuvre étonnante et très riche d'un artiste, très attaché à ses racines.

Depuis deux ans, Annie Gaudillière recherche les œuvres de son mari afin de constituer sur un site dédié un catalogue raisonné réunissant tous ses tableaux et dessins. C'est une quête enrichissante qui dévoile souvent des histoires émouvantes liées à l'acquisition de ses créations retrouvées bien au-delà de la Franche-Comté , en France mais aussi en Suisse, en Belgique et même aux États-Unis où l'un de ses fils a retrouvé une peinture dans une galerie par hasard. 

La période bleue

Artiste à la fibre humaniste, très attaché à ses racines comtoise. Né à Besanço, enfance à Ornans, ateliers  dans la capitale comtoise puis à la Malate, Roland Gaudillière laisse une oeuvre très éclectique dans laquelle on découvre ce que son épouse appelle ses  "tableaux bleus" datant des années 50 bien loin de ses tableaux et paysages comtois.
D'autres peintures plus « engagées » interpellent par leur réalisme ou leur humour noir. Ses personnages sont marquants. En 1966 , il se définissait comme un peintre figuratif impressionniste.
Pour l'heure Annie Gaudillière a réuni 750 tableaux sur 2000.

Le site du catalogue raisonné Roland Gaudillière est déjà impressionnant bien qu'incomplet.
 
durée de la vidéo: 02 min 42
La femme du peintre Roland Gaudillière rassemble ses oeuvres sur un site