• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Edouard Ferrand (FN) : “un grand sentiment d'injustice”

Edouard Ferrand (archives)
Edouard Ferrand (archives)

Le Front national, après un score historique dimanche dernier, n'a remporté aucune région au second tour des élections régionales en France, dernier scrutin avant la présidentielle de 2017. C'est le cas en Bourgogne-Franche-Comté, où le FN arrive 3e.

Par Christophe Tarrisse

"C'est un sentiment d'injustice" explique l'euro-député Edouard Ferrand depuis le QG d'Auxerre dans l'Yonne, où le parti frontiste s'est réuni pour suivre les résultats du second tour des régionales ce dimanche 13 décembre. 

Amer, le dirigeant FN salue le score de Sophie Montel mais regrette "qu'il y ait un bloc, que tout est fait contre le Front National. C'est une grande tristesse."

Malgré la forte poussée du Front National et le fait qu'il arriverait en tête dans l'Yonne, Edouard Ferrand prédit "une présidentielle très dure, dans une démocratie ou le PS et Les Républicains s'entendent, votent ensemble à la Région, et dont le programme est tout contre le FN".

Et de conclure "c'est dur pour notre belle Bourgogne". Les élus frontistes devraient nénamoins être plus nombreux au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Voir la réaction d'Edouard Ferrand (Front National) :
Réaction Edouard Ferrand


Suivez le 2e tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté sur internet grâce à notre minute par minute

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus