• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Elections régionales 2015 : que faut-il retenir du débat d’entre-deux tours en Bourgogne Franche-Comté ?

Les trois têtes de liste en course pour le second tour des élections régionales ont débattu sur France 3 Bourgogne et Franche-Comté mercredi 9 décembre 2015.
Les trois têtes de liste en course pour le second tour des élections régionales ont débattu sur France 3 Bourgogne et Franche-Comté mercredi 9 décembre 2015.

Les trois têtes de liste en course pour le second tour des élections régionales ont débattu sur France 3 Bourgogne et Franche-Comté mercredi 9 décembre 2015, à 18h05. Voici un résumé des temps forts de ce débat entre Sophie Montel (FN), François Sauvadet (LR-UDI) et Marie-Guite Dufay (PS-PRG).

Par B.L.


Le débat qui a duré 1h10 est resté courtois, même s’il a été émaillé de passes d’armes ici et là. Il a été rediffusé à l'antenne à 22h55.



Économie

  • Sophie Montel : les entreprises qui délocalisent et font appel aux travailleurs détachés doivent être pénalisées.
  • François Sauvadet : il faut simplifier les normes étouffantes. 47 dispositifs c’est trop. Un guichet unique doit accompagner les entreprises.
  • Marie-Guite Dufay : cela existe, nous l’avons déjà mis en place.



Formation

  • Sophie Montel : l’apprentissage a été totalement dévalorisé. La formation professionnelle ne doit pas servir uniquement à sortir les gens des statistiques du chômage. Nous devons tout faire pour que les formations coïncident avec les offres d'emploi.
  • François Sauvadet : je vais proposer un moratoire des fermetures de lycées pour qu’on y voie clair sur l’organisation territoriale des formations. Il ne faut plus financer de formations qui ne débouchent pas sur un emploi.
  • Marie-Guite Dufay : il faut investir massivement sur les lycées pour en faire des campus des métiers d’aujourd’hui. Il faut aussi trouver des pédagogies pour rattraper les "décrocheurs".
Marie-Guite Dufay / ©
Marie-Guite Dufay / ©

Transports

  • Sophie Montel : il faut privilégier le transport ferroviaire par rapport aux routes. Si je suis élue, je privilégierai l’aéroport de Dijon, car il est situé près d’un nœud ferroviaire, ce qui n’est pas le cas à Dole.
  • François Sauvadet : la Région doit continuer à investir dans les routes. Je souhaite faire de Dole un aéroport inter-régional et un pole multi-modal, car on voit l’émergence de bus qui circulent sur de longues destinations. J’assumerai la charge de trois millions par an.
  • Marie-Guite Dufay : il ne doit pas y avoir uniquement de l’aviation de loisirs. Il ne faut pas qu’il y ait uniquement des vols low-cost qui aillent vers le sud. Les aéroports de Dole-Tavaux et Longvic doivent travailler ensemble.

Agriculture

  • Sophie Montel : il faut «mettre le paquet sur les AOP, AOC et IGP ». Nous en avons beaucoup en Bourgogne Franche-Comté
  • François Sauvadet : il faut mieux organiser les marchés et valoriser les circuits courts
  • Marie-Guite Dufay : nous avons une agriculture de qualité. Il faut valoriser la transformation locale et aider à la conversion bio : c’est un équilibre à trouver.
François Sauvadet
François Sauvadet

Culture

  • Sophie Montel : le FN est plus favorable à la sauvegarde du patrimoine. L’art contemporain, je n’ai rien contre. Mais, il doit être populaire et non élitiste. Je ne fermerai pas le FRAC mais je veillerai au programme des expositions.
  • François Sauvadet : Je ne remettrai pas en cause les budgets de la culture, de la jeunesse et du sport. Je souhaite que la culture participe de l’attractivité des territoires, notamment ruraux.
  • Marie-Guite Dufay : je « sanctuariserai » les budgets de la culture, du sport et de la vie associative. Il y va de la cohésion sociale.

Fusion Bourgogne Franche-Comté

  • Sophie Montel : La fusion des régions ne sera pas source d’économies. Le siège du conseil régional de Besançon doit être conservé. Je souhaite mettre en place un système de visioconférence pour les services.
  • François Sauvadet : il y aura des sessions du conseil régional délocalisées hors de Dijon. Je veillerai à l’équité entre Dijon et Besançon. Il n’y aura pas de déclassement. Je m’y engage.
  • Marie-Guite Dufay : il y aura des directions à Dijon et d’autres à Besançon, mais il n’y aura pas de mobilité forcée.
Sophie Montel
Sophie Montel

Cumul des mandats

  • Sophie Montel : si je suis élue, je conserverai mon siège de députée européenne
  • François Sauvadet : si je suis élu, j’abandonnerai mes postes de député et de président de conseil départemental de Côte-d’Or. Quel que soit le résultat de l'élection dimanche, je démissionnerai de mon mandat de député.
  • Marie-Guite Dufay : si je suis élue, je n’aurai qu’un seul mandat, celui de présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Le débat d’entre-deux tours des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté mercredi 9 décembre 2015 sur France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté. / ©
Le débat d’entre-deux tours des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté mercredi 9 décembre 2015 sur France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté. / ©

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus