Cet article date de plus de 5 ans

Régionales 2015 : la course aux meetings d’entre-deux tours en Bourgogne Franche-Comté

Trois listes sont encore en course pour le second tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté : celles du FN, de l’union de la droite et de l’union de la gauche. Elles ne ménagent pas leurs efforts pour convaincre les électeurs avant le dimanche 13 décembre 2015.

L'entre-deux tours est la période la plus dense pour les candidats encore en lice. Ils sont trois en Bourgogne-Franche-Comté à se livrer à un véritable marathon : Sophie Montel pour le Front national, François Sauvadet pour l’union de la droite et du centre et Marie-Guite Dufay pour l’union de la gauche.

Arrivée en tête avec 31,48 % des voix au 1er tour, Sophie Montel était au cellier de Clairvaux, à Dijon, mardi soir 8 décembre. La tête de liste régionale du Front National a tenu meeting devant une centaine de supporters. Elle a décliné son programme et tiré à boulets rouges sur le bilan de ses concurrents, le président UDI du conseil départemental de Côte-d'Or et la présidente PS sortante de la région Franche-Comté.
durée de la vidéo: 02 min 06
Régionales 2015 : Sophie Montel en meeting à Dijon


De son côté, François Sauvadet était lui à la Roselière de Montbéliard mardi soir.
Le candidat de la droite, très combatif, a tout fait pour motiver ses troupes. "Je vous demande de vous mobiliser pour apporter un carton rouge au Parti socialiste et pour dire au Front national que nous n’avons pas confiance en lui", a-t-il notamment déclaré.

durée de la vidéo: 01 min 51
Régionales 2015 : François Sauvadet en meeting à Montbéliard


Quant à Marie-Guite Dufay, elle était à Audincourt mardi soir. Elle y a tenu un meeting en présence du Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. Il y avait aussi les représentants d’EELV et du Front de gauche qui ont appelé à soutenir la présidente sortante de la Région Franche-Comté. «En additionnant toutes nos voix de gauche et en appelant à un sursaut citoyen, républicain, nous sommes en mesure de l’emporter », a expliqué Marie-Guite Dufay à ses sympathisants.

durée de la vidéo: 01 min 59
Régionales 2015 : Marie-Guite Dufay en meeting à Audincourt

De l’avis des observateurs politiques, ce scrutin s’annonce extrêmement serré, d’où la détermination des candidats à mener bataille jusqu’au bout pour aller chercher toutes les voix. Au premier tour des élections régionales, un électeur sur deux ne s'est pas déplacé pour aller voter en Bourgogne-Franche-Comté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections françois sauvadet parti socialiste rassemblement national les républicains