Enseignement supérieur : Parcoursup ouvre sa phase d’admission complémentaire

Ce mardi 16 juin 2020 dès 14 heures, les candidats n’ayant pas reçu de réponse positive sur Parcoursup pourront s’inscrire en phase d’admission complémentaire de cette plateforme.
Parcoursup, la plateforme de candidature aux formations de l'enseignement supérieur, propose dès ce mardi 16 juin une phase d'admission complémentaire.
Parcoursup, la plateforme de candidature aux formations de l'enseignement supérieur, propose dès ce mardi 16 juin une phase d'admission complémentaire. © Christophe Morin - maxPPP

Depuis le 19 mai, de nombreux lycéens reçoivent des réponses de formations de l’enseignement supérieur. Une phase d’admission complémentaire est dédiée à tous les candidats n’ayant pas obtenu de résultat positif. Les personnes ayant reçu une proposition d’admission mais souhaitant formuler de nouveaux vœux peuvent aussi s’inscrire.

Cette phase complémentaire accueille aussi ceux qui ne sont pas encore inscrits à Parcoursup. Pour ces derniers, il faudra alors créer un dossier Parcoursup avant d’inscrire les vœux sur la plateforme.

L’année dernière, cette deuxième chance a permis à 80 000 personnes d’intégrer l’enseignement supérieur.

 

 

Dix vœux peuvent être inscrits dans cette seconde phase

Les futurs étudiants ont jusqu’au 10 septembre pour s’inscrire dans dix formations différentes. La formulation d’un vœu déjà exprimé dans la phase principale n’est pas permise, sauf si cela concerne un établissement différent. Seules les formations ayant encore des places disponibles seront proposées dans cette phase complémentaire.

Les candidats recevront une réponse dans un délai de 8 jours après la formulation d’un vœu. Une notification par SMS mais également sur l’application, dans la messagerie personnelle et sur la plateforme sera alors envoyée.

 

Trois résultats possibles et un court délai de réponse

 

Trois résultats pourront être indiqués. « Oui » dans le cas où la formation retient le candidat. « Non » dans le cas où l’établissement n’accepte pas l’inscrit. Cette réponse ne peut être délivrée que s’il s’agit d’une formation sélective, comme un BTS, un DUT ou encore une classe préparatoire. « Oui si » signifie que l’étudiant peut intégrer la formation à condition qu’il suive un accompagnement adapté, comme du soutien ou une remise à niveau.

Le candidat ayant reçu une proposition d’admission entre le 17 juin et le 16 août aura trois jours pour répondre. Un délai de deux jours seulement sera accordé entre le 17 août et le 12 septembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parcoursup éducation société