• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Explosion à Lyon : deux blessées sont originaires de Saône-et-Loire

Une attaque au colis piégé a fait 13 blessés légers au centre de Lyon, vendredi 24 mai 2019. / © J. PHILIPPON / MAXPPP
Une attaque au colis piégé a fait 13 blessés légers au centre de Lyon, vendredi 24 mai 2019. / © J. PHILIPPON / MAXPPP

Une attaque au colis piégé a eu lieu au centre de Lyon vendredi 24 mai 2019. L'explosion a fait 13 blessés légers, dont deux femmes habitant en Saône-et-Loire. Elles ont dû être hospitalisées.
 

Par B.L. avec Etienne Prigent

L’explosion d’un colis piégé a eu lieu en fin d’après-midi devant une boulangerie de la rue Victor Hugo, une artère commerçante située près de la place Bellecour, au centre-ville de Lyon. Le sac ou colis explosif contenait des vis, des clous et des boulons.

Au total, 13 personnes (huit femmes, quatre hommes et une fillette de dix ans) ont été touchées par l'explosion.
 


Onze des personnes touchées ont été transférées dans trois hôpitaux de Lyon. C’est le cas notamment de deux femmes originaires du département voisin de Saône-et-Loire. Elles devaient se rendre à un concert et s’apprêtaient à entrer dans la boulangerie quand l’explosion a eu lieu.

"Ma compagne et ma belle-sœur ont été opérées car elles ont plein de billes dans les jambes", a déclaré le compagnon de l’une des femmes. Elles pourraient sortir de l’hôpital d’ici dimanche ou lundi. 

 
Reportage de Mathieu Morel, Anaïs Bard et Etienne Prigent avec Dr Sylvie Meyran, responsable des urgences de l'hôpital Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon



L’attaque n'a donné lieu à aucune revendication. Tous les moyens sont actuellement mis en oeuvre pour parvenir rapidement à l'identification et à l'interpellation de l'auteur des faits, indiquent les autorités qui ont lancé un appel à témoins.
 





 

A lire aussi

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus