Le Feuilleton : comment fêter Halloween en Bourgogne ?

Le maquillage et ses effets spéciaux pour devenir méconnaissable le soir d'Halloween ! / © FTV
Le maquillage et ses effets spéciaux pour devenir méconnaissable le soir d'Halloween ! / © FTV

Halloween, fête d'origine païenne, commence à trouver ses adeptes en France, alors que c'est un évènement aux Etats-Unis, et aussi au Royaume-Uni. Si les origines de cette fête demeurent ancestrales, notre feuilleton nous montre les moyens de la célébrer, chez nous en Bourgogne ! 

Par François Latour

Les origines d'Halloween

Halloween est une fête qui remonte à plus de 2500 ans et tire son nom de l’expression « All Hallows Eve » en anglais, ou « la Veille de Tous les Saints » en français.
Les origines sont celtiques : Celtes et les Gaulois célébraient Samain, une fête qui avait pour but de célébrer les défunts et de fêter une année nouvelle.
Samain signifie en Gaélique « Novembre » et marquait la fin de l’année, qui se terminait pour les Celtes le 31 octobre, uniquement par une nuit de pleine lune.
Les Celtes croyaient que les morts pouvaient marcher parmi les vivants à ce moment-là. Durant Samain, les vivants pouvaient passer voir les morts.

Déjà à l’époque, Samain avait un caractère commercial puisqu’elle permettait aux puissants d’établir de nouveaux contrats et au roi de renouveler ses pouvoirs. Au cours des siècles, la fête prendra de nouveaux visages, mais c’est en 837 qu’Halloween sera définitivement fixée, la veille de la fête de tous les saints.

Le Feuilleton, 1er épisode, une visite "particulière" au château de Sully, en Saône-et-Loire
S'il est un endroit propice aux fêtes d'Halloween, c'est bien un château. De préférence hanté, avec toiles d'araignées et chauve-souris...
Le chateau de Sully en Saône-et-Loire a tout ça en magasin !
Un cadre magnifique et un guide hors pair pour des visites spectacles à donner la chair de poule.
Emmanuel Pinsonneaux, Christophe Gaillard.
Intervenants :
  • Thomas Volatier, "Alistair"
F1 Halloween : visite du château de Sully
S'il est un endroit propice aux fêtes d'Halloween c'est bien un château. De préférence hanté, avec toiles d'araignées et chauve-souris... Le château de Sully en Saône-et-Loire a tout ça en magasin. Un cadre magnifique et un guide hors-pair pour des visites spectacles à donner la chair de poule. Emmanuel Pinsonneaux, Christophe Gaillard. - France 3 Bourgogne - Emmanuel Pinsonneaux et Christophe Gaillard

Déguisements d’Halloween, friandises, « un bonbon ou une farce »

Certains Celtes portaient des costumes macabres dans l’espoir que les esprits errants pensent qu’ils étaient des leurs et les laissent tranquilles. D’autres offraient des friandises aux esprits pour les apaiser.
Dans l’Europe médiévale, le clergé catholique, qui avait adopté les coutumes païennes locales, demandait aux fidèles de se déguiser et d’aller de maison en maison demander de petits cadeaux.

Le Feuilleton, 2ème épisode, Un maquillage d'Halloween idéal
Halloween, c'est le soir du 31 octobre... Plus que quelques heures pour vous préparer si vous avez décidé d'être de la fête ! Dans le deuxième épisode de notre feuilleton, Anne Berger et Tiphaine Pfeiffer vont nous dire comment être le plus effrayant possible ! Avec les conseils d'une maquilleuse professionnelle.
Intervenants : 
  • Elodie Rozalen, Maquilleuse professionnelle
F2 Halloween : un maquillage idéal
Halloween, c'est lesoir du 31 octobre. Plus que quelques heures pour vous préparer si vous avez décidé d'être de la fête ! Dans le deuxième épisode de notre feuilleton, Anne Berger et Tiphaine Pfeiffer vont nous dire comment être le plus effrayant possible ! Avec les conseils d'une maquilleuse professionnelle. - France 3 Bourgogne - Anne Berger et Tiphaine Pfeiffer

Citrouilles illuminées d’Halloween

Au Moyen Âge, en Grande-Bretagne, « les quémandeurs se déplaçaient de maison en maison, demandant de la nourriture en échange d’une prière pour les morts ». Ils portaient des « lanternes creusées dans des navets, avec à l’intérieur une bougie symbolisant une âme enfermée dans le purgatoire » (Halloween : d’un rite païen à une nuit festive [angl.]).
On dit aussi que les lanternes étaient utilisées pour éloigner les esprits mauvais. Dans les années 1800, en Amérique du Nord, les navets ont été remplacés par les citrouilles parce qu’il y en avait beaucoup et qu’elles étaient faciles à évider et à sculpter.

Le Feuilleton, 3ème épisode : Halloween, les ateliers citrouilles pour les enfants
Au château de Couches (Saône-et-Loire), des ateliers "citrouilles" sont proposés aux enfants pendant toute la durée des vacances scolaires. Chacun laisse libre cours à son imagination pour réaliser la citrouille la plus effrayante possible.. Nous avons suivi une trentaine d'enfants venus avec l'Accueil de loisirs de Mirebeau-sur-Bèze (Côte-d'Or)
F3 Halloween : atelier citrouilles
Au château de Couches (Saône-et-Loire), des ateliers "citrouilles" sont proposés aux enfants pendant toute la durée des vacances scolaires. Chacun laisse libre cours à son imagination pour réaliser la citrouille la plus effrayante possible. Nous avons suivi une trentaine d'enfants venus avec l'Accueil de loisirs de Mirebeau-sur-Bèze. - France 3 Bourgogne - Marie Jolly et Anthony Borlot

Fantômes, vampires, loups-garous, sorcières et zombies

Ces êtres sont depuis longtemps associés au monde des esprits mauvais. Ces forces spirituelles méchantes ressurgissent obligatoirement au moment d'Halloween !

Le Feuilleton, 4ème épisode : Halloween, les chasseurs de fantômes
Dernier épisode de notre feuilleton consacré à Halloween, une de nos équipes a suivi des dijonnais passionnés par le paranormal. Deux d'entre eux ont même créé un groupe d'enquête, ils interviennent notamment à la demande de particuliers. Des "chasseurs de fantômes" qui tentent d'expliquer des phénomènes qui paraissent parfois inexplicables. Reportage de Sylvain Bouillot, Julianne Paul et Yoann Danjou.
Intervenants :

  • Lucile, Organisatrice salon "Paraexpérience" Dijon
  • Julie, Enquêtrice "Spirit XperienZ"
  • Nicolas, Enquêteur "Spirit XperienZ"
F4 Halloween : Chasse aux fantômes
Dernier épisode de notre feuilleton consacré à Halloween, une de nos équipes a suivi des dijonnais passionnés par le paranormal. Deux d'entre eux ont même créé un groupe d'enquête, ils interviennent notamment à la demande de particuliers. Des chasseurs de fantômes qui tentent d'expliquer des phénomènes qui paraissent parfois inexplicables. Reportage Sylvain Bouillot, Julianne Paul et Yoann Danjou - France 3 Bourgogne - Sylvain Bouillot et Julianne Paul


 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : focus sur l'emploi dans la filière viti-vinicole

Les + Lus