VIDÉOS. Feuilleton : sur les traces du Rallye Neige et Glaces dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura

Publié le Mis à jour le

Le rallye Neige et Glace est une compétition de voitures anciennes sur les routes forestières parfois glaçantes du massif du Jura. Un marathon automobile où les petites Fiat peuvent même jouer du coude avec les Porsche et les grosses cylindrées.

EPISODE 1 : A la nuit tombée

Avec ses 40 Zones de régularité (spéciales) réparties sur 500 km de petites routes  souvent impraticables l'hiver,  le Neige et Glace a la réputation d'être une course d'endurance assez pimentée, c'est ce qui fait d'ailleurs toute la saveur de ce rallye de régularité réservé aux véhicules historiques (la voiture la plus récente date de 1994) ! Une compétition où il ne s'agit pas d'aller le plus vite mais de respecter une vitesse moyenne (entre 30 et  50 km/h) qui peut varier en fonction des voitures, des épreuves et de la route. "La réussite c'est  33 % le pilote, 33 % le copilote, 33 % la voiture et le dernier pourcent, le plus important, c'est la chance !" explique le copilote portugais  Antonio Caldeira qui tente l'aventure cette année avec une insolite Citroën CX de 1979.

Découvrez le 1er épisode de notre feuilleton : 


Près de 90 équipages, français, belges et suisses et même anglais participaient à ce marathon de quatre jours qui commençait par une nocturne (Sochaux -Malbuisson).

EPISODE 2 : Un climat parfois sibérien pour les équipages 

La majorité des voitures engagées concourt dans la catégorie classic. Les rares véhicules 4 roues motrices, dont une impressionnante Audi Quattro Sport Gr4, ont leur propre classement. Sur la ligne de départ on trouve de tout dans ce drôle de rallye :  des bolides quadra ou quinquagénaires de caractère (Ford Escort MKII,Porsche) mais aussi des voitures plus insolites pour déraper en montagne (Mini Cooper, Volvo Amazon de 1965, Toyota Starlet et même une Citroën CX). "C'est du sport" confie Eric Lesage qui pilote une Peugeot 504 coupé de 1972.  "La neige ce n'est pas vraiment le terrain de jeu de la voiture. On fait au mieux !"

Découvrez le 2e épisode de notre feuilleton :

EPISODE 3 :  Aller jusqu'au bout des 1000 km

Le rallye se déroule sur quatre jours dans le Doubs, le Jura et l'Ain. Comme c'est toujours le cas dans cette discipline, les ZR, les Zone de régularité, sont planifiées sur des axes routiers qui en théorie restent ouverts à la circulation. Il n'est donc pas rare pour les concurrents de voir arriver en face d'autres voitures ou des engins forestiers. Les organisateurs du rallye se montrent par ailleurs intraitables sur le respect des limitations de vitesse lors des parcours de liaison. 

Découvrez le 3e épisode de notre feuilleton :

EPISODE 4 : Un podium franc-comtois après quatre jours de glissade 

Sur la ligne de départ, tous les véhicules ont leur chance puisque c'est le talent du tamdem pilote/copilote, sa capacité a bien analyser le roadbook (il n'y a aucune reconnaissance préalable du parcours) qui fait la différence. Et ce sont des franc-comtois qui vont s'imposer lors de cette 67ème édition : Romuald Sanseigne et Florin Fornasier sur Fiat Cinquecento en catégorie classic et Adeline et Arnaud Euvrard sur BMW en catégorie 4 roues motrices.  "Dans un pays qui a tendance à devenir autophobe, le sport mécanique en voitures anciennes est l'un des rares à rester populaire" explique Patrick Zaniroli, l'organisateur du  rallye. Vainqueur du Paris-Dakar en 1985 puis directeur du célèbre rallye-raid, Patrick Zaniroli a aussi contribué à l'essor du 4x4 en France avec le journal l'Auto Verte. Avec son épouse Viviane, il est devenu le spécialiste de l'organisation de rallyes comme le Neige et Glace, une épreuve née en 1953 dans les Alpes et qui a retrouvé une seconde jeunesse au début des années 2000 en devenant un rallye de régularité.

Découvrez le 4e épisode de notre feuilleton :

Des anciennes très à l'aise sur la neige.

Un feuilleton de DUCROZET Laurent / BROCARD Laurent / BOLARD Remy et BENSMAÏL Mehdi.