• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Feuilleton : les vendanges au jour le jour

Suivez avec nous les vendanges dans un domaine de Givry. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne
Suivez avec nous les vendanges dans un domaine de Givry. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne

Nous vous proposons de vivre les vendanges de l'intérieur au cœur d'un domaine de la côte chalonnaise, à Givry.

Par M. F.

Depuis sa création en 1991, le domaine familial François Lumpp à Givry (Saône-et-Loire) opère ses récoltes à la main. Chaque année une vingtaine de vendangeurs sont nécessaires. Des hommes et des femmes habitués à venir travailler dans ce domaine et qui au fil du temps ont tissé des liens amicaux avec les propriétaires.

Ce domaine de près de 11 hectares (dont 1,25 ha de jeunes vignes) est constitué de 13 parcelles :
  • 4 parcelles de blanc en chardonnay : 2 en appellation premier cru et 2 en village
  • 9 parcelles de rouge en pinot noir : 7 en appellation premier cru, 1 en village et 1 en bourgogne

La production annuelle se situe entre 45 000 et 65 000 bouteilles. Mais météo oblige, et comme dans beaucoup d’autres domaines viticoles de la région, les volumes de ce millésime 2019 s'annoncent largement en deçà. François Lumpp et sa femme Isabelle se sont associés avec deux de leurs trois enfants, Pierre et Anne-Cécile qui travaillent avec eux.


Épisode 1 : préparation des vendanges

Au domaine François Lumpp, on travaille en famille et on récolte entièrement à la main avec une vingtaine de saisonniers. Avec les fortes chaleurs de l'été, les vendanges ont été anticipées et ont accéléré quelque peu les derniers préparatifs.

"On aurait dû être, d'après la date de la fleur, autour du 15 septembre dans les vignes. Donc ça a avancé d'une dizaine de jours", explique Anne-Cécile Lumpp, la responsable de la cave. "On n'a plus rien à attendre. Il faut même y aller avant que ça se dessèche", complète sa mère Isabelle. "On espère qu'on a choisi le bon moment".

Dans la cuverie, un tout nouveau pressoir est en train d'être installé. Pile à temps pour accueillir les premiers raisins.
 
Episode 1


Épisode 2 : premiers coups de sécateurs

Après les préparatifs des vendanges, il est désormais temps des premiers coups de sécateurs. Récolte anticipée oblige, ce sont pour la plupart des amis de la famille qui se sont rendus disponibles au pied levé pour débuter les vendanges.

"Là on est 13 alors que d'habitude on est 20. Donc c'est plus long", confie Anne-Cécile Lumpp. Les autres saisonniers arriveront dans les prochains jours.

Alors que les vendangeurs poursuivent leur travail entre les rangs de vignes, les premiers raisins arrivent à la cuverie. Le début d'une course contre la montre pour limiter l'oxydation du raisin.
 

Episode 2

 


Épisode 3

Le domaine Lumpp essaie de maintenir certaines traditions. Casse-croute, cuisine maison, les vendangeurs sont choyés. Et la plupart reviennent d'année en année.
 

Episode 3

 

Épisode 4

Pour ce dernier épisode, nous arrivons à mi-parcours des vendanges et c'est déjà l'heure d'un premier bilan. 
 
Episode 4
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus