Forêts : les agents de l'ONF marchent pour défendre leur profession

Les marcheurs de l'ONF veulent sensibiliser le grand public sur la perte de contrôle qu'ont les agents de l'ONF face à une industrialisation de la ressource forestière / © FTV
Les marcheurs de l'ONF veulent sensibiliser le grand public sur la perte de contrôle qu'ont les agents de l'ONF face à une industrialisation de la ressource forestière / © FTV

Gardes-forestiers, salariés et syndicalistes de l'Office national des forêts (ONF) s'opposent à l’industrialisation qui menace la gestion des forêts publiques. Ils ont débuté une grande marche à travers la France le 17 septembre dernier, et ce jeudi 11 octobre, ils faisaient étape dans l'Yonne

Par F.L.

Une marche à travers la France
Les agents de l'ONF sont mobilisés pour défendre les forêts et leur profession.
Des gardes-forestiers inquiets de la perte de leur pouvoir, face aux industriels.
Les agents craignent une surexploitation forestière dans les années à venir, sans tenir compte du respect de l'environnement.
Pour sensibiliser le grand public face à ces questions, ils ont décidé d'organiser une grande marche à travers toute la France.
Un parcours qui passe par la Bourgogne, et notamment dans l'Yonne jeudi 11 octobre, entre Tonnerre et Chablis, une étape qui a réuni 22 marcheurs.

Les forêts françaises menacées
Celles-ci couvrent près de 4,6 millions d’hectares, soit l’équivalent de la superficie totale de la région Bourgogne Franche-Comté.
Partant de Mulhouse, Valence, Perpignan ou Strasbourg, les forestiers se donnent pour objectif de rejoindre à pied, d’ici le 25 octobre, la forêt de Tronçais, dans l’Allier, l’une des plus belles futaies de chênes en France plantée au 17ème siècle. Un grand rassemblement s’y déroulera le même jour.
Les agents de l'ONF sont mobilisés dans une lutte qui les oppose depuis des années à leur direction nationale.
Les réformes subies par les forestiers sont du même ordre que celles encaissées par les cheminots ou les postiers.
Ils sont moins visibles, mais subissent de plein fouet : baisse des effectifs, dégradation des conditions de travail, prédominance des exigences de rentabilité…
Et face à une gestion productiviste de la forêt, la rupture d'écosystèmes entiers.
Les forêts françaises, ressources et écosystèmes à part entière, sont sous la menace d'une exploitation productiviste, selon les agents de l'ONF / © FTV
Les forêts françaises, ressources et écosystèmes à part entière, sont sous la menace d'une exploitation productiviste, selon les agents de l'ONF / © FTV

Partis de Strasbourg le 17 septembre. Les agents de l'ONF veulent sensibiliser le grand public à la préservation des forêts.
Ces forêts pourraient être surexploitées, sous la pression des industriels. En particulier, dans le secteur de l'énergie.

Le reportage de Sébastien Kerroux et Yoann Etienne
Intervenants :
  • Christophe Mouy, responsable d’unité territoriale à l’ONF
  • Arnaud Kowalczyk, garde-forestier dans l’Yonne
Forêts : les agents de l'ONF marchent pour défendre leur profession


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Besançon : une journée d'information au CHRU sur les maladies pulmonaires

Les + Lus