Franche-Comté : les commerces ouvriront tous les dimanches jusqu’à la fin de l’année 2020

C’est officiel : les boutiques pourront ouvrir leurs portes dimanche 29 novembre et tous les dimanches de décembre 2020. Un moyen de rattraper les semaines perdues pendant le confinement. Cependant, tous les secteurs ne sont pas concernés.
Les boutiques de vêtements pourront ouvrir les dimanches. Image d'illustration.
Les boutiques de vêtements pourront ouvrir les dimanches. Image d'illustration. © Alexandre MARCHI/MAXPPP
Flâner dans les boutiques, tous les dimanches jusqu’à la fin de l’année, c’est désormais possible. Les préfectures du Jura, du Doubs, de Haute-Saône et du Territoire de Belfort ont pris un arrêté pour autoriser une ouverture dominicale de leurs commerces, qui commencera dès le 28 novembre. Cette décision a été prise, après les annonces de la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

L’ouverture dominicale répond à « la nécessité de facilité la régulation des flux de clients, et également de compenser les baisses d’activités et de chiffres d’affaires subies en raison de la fermeture des établissements », précise la préfecture du Jura, à moins d’un mois de Noël.

Des mesures départementales différenciées


La préfecture de Haute-Saône détaille, dans un communiqué, que certains secteurs d’activité ne sont pas concernés par l’arrêté dans le département, « sauf demande particulière de leur part » : les commerces de loisirs et d’articles de sport, magasins de chaussures, boulangerie pâtisserie, salons de coiffure et ameublement. Ce n’est pas le cas du Territoire de Belfort, qui permet à ces boutiques d’ouvrir.

Dans le cadre du déconfinement progressif, la réouverture des commerces « non essentiels » se fera avec l'application d'un protocole sanitaire renforcé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie déconfinement société noël événements sorties et loisirs