Franche-Comté : embellie pour l'intérim, bon signe pour l'empoi

L'intérim se porte mieux en France et en Franche-Comté. Dans notre région, l'intérim a augmenté de 13,5 % sur une année, de 6,7 % pour les 5 premiers mois de l'année. Un signe encourageant pour la situation économique.

Selon Pris'emploi, un organisme qui observe l'intérim en France et dans les régions, l'intérim va mieux que ce soit sur une année ou pour les 5 premiers mois de 2015. Les économistes scrutent ces chiffres car une reprise de l'intérim signifie généralement une reprise de l'emploi.
Pour Pris'emploi :  "Indicateur avancé du marché de l’emploi, l’intérim constitue un enjeu économique important : il préfigure en effet les tendances du recrutement."


L'intérim a connu une hausse de 6 % en France de mai 2014 à mai 2015. Cette augmentation concerne toutes les qualifications (Ouvriers non-qualifiés, qualifiés, employés et cadres) et tous les secteurs d'activité excepté le bâtiment.
En Franche-Comté, cette hausse est encore plus importante : + 13,5 %. C'est la deuxième région de France pour laquelle la hausse est la plus forte. Là aussi, toutes les qualifications et même tous les secteurs d'activité sont concernés. Contrairement au niveau national, le bâtiment va mieux même si cette embellie est plus faible : + 8,2 % et surtout plus faible encore dans les transports : seulement 1,1 %. Dans le détail, l'activité pour le commerce augmente de +19,3 %, dans les services de +15,3 % et dans l’industrie de +14,2 %.

Voici la répartition département par département :

  • -Doubs : 14,1 %
  • -Jura : 5,1 %
  • -Haute-Saône :  14,8 %
  • -Territoire de Belfort :  29,4 %

Autre bonne nouvelle pour notre région : si, pour les 5 premiers mois de cette années, la hausse est de 2,8 % au niveau national, elle est de 6,7 % en Franche-Comté.