Belfort : le salarié de General Electric est décédé

Publié le Mis à jour le

Le salarié de General Electric qui a tenté mercredi de mettre fin à ses jours sur le site de Belfort est décédé ce jeudi à l'hôpital, des suites de sa tentative de suicide. L’homme avait été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Besançon. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances du passage à l’acte.

Mercredi 23 mars, un salarié de Général Electric à Belfort a tenté de se suicider par pendaison. C’est avant 8h que les pompiers sont intervenus sur le site pour secourir l’homme, âgé d’une cinquantaine d’années.

Peu après la tentative de suicide et alors que l'homme était encore hospitalisé, la direction du site de General Electric Steam Power de Belfort a  exprimé son désarroi : « Nous sommes profondément attristés par cet événement tragique. Notre première priorité est de soutenir la personne concernée, sa famille et nos employés. Nous travaillons avec les autorités. Afin de respecter la vie privée des personnes et l’enquête en cours, nous ne pouvons pas donner plus d’information. » 

General Electric prévoyait également de mettre en place "une cellule psychologique, pour assister, écouter et soutenir les employés suite à  cet évènement tragique ".

Pour l’heure, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances qui ont poussé le salarié à passer à l’acte sur son lieu de travail. 

D'après les premiers éléments d'enquête, l'homme, père d'un enfant, s'est pendu à un escalier extérieur, sur le site de l'entreprise.