• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dimanche en politique ► Agri-bashing : nos agriculteurs sont-ils devenus des pestiférés ?

L'agriculture a besoin de main d'œuvre dans diverses activités / © Thierry Gachon Max PPP
L'agriculture a besoin de main d'œuvre dans diverses activités / © Thierry Gachon Max PPP

Pollution, souffrance animale,... Vilipendés de toute part, nos agriculteurs vivent très mal le procès permanent qui leur est désormais fait. Qu'ont-ils fait pour mériter ça ? Dimanche en Politique a lancé le débat le 7 avril à 11h25.

Par Jérémy Chevreuil

"Stop à l'agriculture-bashing"

C'est le titre d'une pétition lancée début mars par la présidente PS du conseil régional Marie-Guite Dufay.
"L'agri-bashing, on le vit très mal", témoigne Emmanuel Aebischer, le président du syndicat FDSEA en Haute-Saône, qui demande des excuses à l'animateur Nagui, qui a violemment critiqué l'élevage bovin dans son émission "N'oubliez pas les paroles".

Les agriculteurs sont la cible de multiples attaques.

Des élus, et notamment la présidente de région, s’engagent pour les soutenir publiquement, quand d’autres militent pour un changement radical de modèle. C'est le cas notamment des écologistes qui accusent Marie-Guite Dufay de relayer "la propagande de l'agrobusiness".

Nos agriculteurs sont-ils devenus des parias ?
Les critiques sur l'agriculture vont-elles trop loin ?
Une autre agriculture est-elle possible ?
 
Revoir ce dimanche en Politique

Autour de Jérémy Chevreuil ont débattu :
  • Emmanuel Aebischer, président du syndicat agricole Fdsea en Haute-Saône
  • Marie-Guite Dufay, présidente PS du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
  • Cécile Prudhomme, co-secrétaire régionale Europe Ecologie-Les Verts Franche-Comté


Faites-nous part de vos commentaires, posez vos questions à nos invités en remplissant le formulaire ci-dessous:

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus