Face à Valenciennes, Sochaux renoue avec le succès malgré les difficultés internes

Aldo Kalulu a été omniprésent face à Valenciennes. / © MAXPPP/Lionel VADAM
Aldo Kalulu a été omniprésent face à Valenciennes. / © MAXPPP/Lionel VADAM

Dans le cadre de la 17e journée de Ligue 2, le FC Sochaux-Montbéliard s'est imposé 3-1 grâce à des buts de Kalulu, Martin et Andriatsima. Mais le match était autant animé sur le terrain que dans les tribunes. 

Par Thibaut Martinez-Delcayrou

Le FCSM renoue avec le succès. Les Jaune et Bleu, qui avaient vu leur série de six matchs sans défaite se stopper à Brest (défaite 1-0) le vendredi 24 novembre, ont retrouvé le chemin des filets face à Valenciennes. Dominants dans les vingt premières minutes, les coéquipiers de Florian Martin encaissent un but contre le cours du jeu. A 10 mètres sur la droite, Guezoui hérite d'un bon ballon de Roudet, croise son tir et trompe Prévot (0-1, 24e). 

C'est Kalulu qui sonne la révolte sochalienne. Le Lyonnais, prêté au FCSM jusqu'à la fin de l'année, multiplie les appels en pointe. Souvent bien servi, il échoue deux fois dans le dernier geste. Frustré, il convertit son troisième tir d'un poitu (1-1, 37e).

Deuxième mi-temps sochalienne 

Au retour des vestiaires, Valenciennes subit et craque rapidement. Berenguer, en pleine course, se fait tacler dans la surface. L'arbitre hésite puis tend son bras en direction du point de pénalty. Une formalité pour Martin qui encoule du gauche (2-1, 58e). "Je ne sais pas s'il y avait pénalty, il faudrait que je revois les images" lâchait l'entraineur de Valenciennes, Réginald Ray, amer en conférence de presse.

Bien en place, le FCSM termine le travail grâce à Andreatsima (3-1, 83e). Le Malgache est à la réception d'un excellent centre de Sofian Daham, fraîchement rentré. De la tête, il inscrit son deuxième but depuis le mois d'août. Idéal pour la confiance de celui qui avait inscrit 14 buts la saison dernière. Grâce à son succès, Sochaux remonte à la 9e place et n'est qu'à quatre points du Havre, 3e. 
 
Le fait du match : les supporters contre l'actionnaire

Si le match était animé, les tribunes ne l'étaient pas moins. A la vingtième minute, la Tribune Nord déroule une banderole "Ledus, Lichtenauer, Game over !" avant d'entammer  "Ledus casse-toi". Des messages on ne peut plus direct adressés à l'actionnaire chinois, Wing Sang Li, PDG de Ledus. 

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

11 décembre, date fatidique 

L'entreprise propriétaire du club a en effet été suspendue à la bourse de Hong-Kong. La raison est simple : les derniers résultats semestriels de la Société "contenai(en)t des informations matériellement fausses, incomplètes ou trompeuses", selon un rapport. Le club et les supporters attendent le 11 décembre avec impatience, date à laquelle le FCSM sera auditionné à Paris par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fête de la musique : le groupe Yellow Town, entre rock, pop et folk

Les + Lus