On vous explique comment fonctionne le numéro d'appel d'urgence 112

La Journée européenne du 112 a lieu chaque année le 11 février. L'occasion pour France 3 Franche-Comté de vous expliquer en quoi consiste ce numéro et comment il fonctionne. Détails. 

Connaissez-vous le 112 ? Savez-vous à quoi il sert ? Le 112 est le numéro de téléphone réservé aux appels d’urgence, surtout lorsque vous vous trouvez dans un pays européen autre que la France. Il peut être composé depuis un téléphone fixe ou un portable et est totalement gratuit (il ne nécessite pas de crédit disponible). Depuis 2008, chaque année une journée est consacrée à la promotion du 112 au niveau européen. La date choisie, le 11 février, n’est pas un hasard puisque cela peut également s’écrire 11.2.

Le 112 fonctionne en France, évidemment, mais aussi dans l’ensemble de l’Union européenne, ainsi qu'en Islande, en Suisse, au Liechtenstein, et partiellement en Norvège. Ce numéro est actif aussi dans certains pays d'Afrique, d'Asie, d'Amérique et d'Océanie. Parmi les exceptions en Europe, le 112 ne fonctionne pas dans les pays suivants : le Monténégro (en projet) ; l’Albanie ; la Biélorussie, et la Moldavie (numéros séparés 901, 902 ou 903). 

Un numéro unique pour tous les voyageurs

Mis en place en 1991 en UE, il a pour but de faciliter la vie aux voyageurs, lorsqu'ils ont besoin d'un secours. Avant cela, chaque pays avait son propre numéro de secours, ce qui ne facilitait pas la tâche aux touristes dans le besoin. Ils devaient alors mémoriser les numéros de secours des pays visités. Il est disponible 24h/24 et 7j/7.

Ce numéro d'urgence est à utiliser, comme son nom l'indique, dans une situation d'urgence, c'est à dire lorsque vous courrez un risque réel et que vous êtes dans une situation de détresse (accident, agression, blessures graves) ou que vous constatez que quelqu'un est une telle situation. Lorsque vous composez le 112 en France, vous êtes mis en relation avec un opérateur "récepteur" qui établira une conférence à trois avec le service demandé ou vous transférera le service compétent. Tout dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Dans notre pays, le 112 redirige vers le SAMU ou les sapeurs-pompiers. 

© Luc Nobout/MaxPPP

En 2015, selon un article du Monde.fr, les pompiers de France, réunis en congrès, suggèraient d’abandonner les 15, 17 et 18 au profit d’un numéro d’urgence unique, le 112. Le but ? Réaliser des économies et faciliter la vie des usagers. Cette réforme n'a à ce jour pas eu lieu malgré le nombre important de numéro d'urgence en France. 

Les informations à donner lors d'un appel d'urgence : 

Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel d'urgence, veillez à préciser les 3 points suivants :

Qui suis-je ? Vous êtes victime, témoin...  Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.

Où suis-je ? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir surtout si vous n’êtes pas sur place.

Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

Les numéros d'urgence en France : 

15 - SAMU
17 - Police et gendarmerie
18 - Pompiers
112 - Numéro d’appel unique européen
114 - Sourds et malentendants
115 - Urgence sociale
119 - Enfance maltraitée
116 000 - Enfants disparus
191 - Sauvetage aéronautique
196 - Sauvetage maritime

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société