• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gendrey (Jura) : les caisses à savon sont éternelles...

C'est comme les sucres d'orges de l'enfance. Une course à savon est un plaisir à déguster sans modération et en famille. La première manche du championnat de Franche-Comté de caisses à savon a eu lieu dimanche 17 mars à Gendrey.

Par Isabelle Brunnarius

Une quarantaine de participants ont dévalé les pentes sur des bolides fabriqué maison. Un principe immuable. Nos confrères Philippe Arbez, Denis Colle et Mehdi Bensmaïl ont rencontré une famille de passionnés. 
Gendrey : championnat régional de caisses à Savon
Avec Clémence Grasse Pascal Bottala Vincent Grasse Président de la fédération comtoise de caisses à savon Reportage P.Arbez, D.Colle et M.Bensmaïl


Trait commun de ces fêtes de village, le plaisir de jouer comme si nous étions resté haut comme trois pommes avec la vie devant soi. Dans cette archives de l'INA tourné à Etupes le 24 mai 1976, je crois reconnaître Jean Messagier. Le célèbre peintre de Colombier-Fontaine parle à merveille de cet esprit des caisses à savon. Comme si rien n'avait changé depuis les années 70, l'artiste insiste sur la place de la fantaisie et de la créativité dans notre monde moderne et en croissance permanente. A déguster sans moderation !
 
24 05 1976 : Le grand prix des épreuves de caisses à savon à Etupes

 

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus