Haute-Saône : ce que l'on sait sur l'explosion d'un engin pyrotechnique artisanal qui a fait deux blessés graves

Mardi 13 juillet, deux hommes ont été gravement blessés alors qu'ils assemblaient un pétard pour la fête nationale du 14 juillet. L'accident s'est produit sur la commune de  à Mailleroncourt-Charette (Haute-Saône). 

La vente de pétards est réglementée.
La vente de pétards est réglementée. © Maury GOLINI - maxPPP

Qui sont les victimes ?



Un homme et son neveu ont été grièvement blessés à la jambe et à la main. Les deux victimes âgées de 52 et 26 ans ont été victime de l'explosion d'un engin pyrotechnique artisanal qu'ils confectionnaient dans un sous-sol.  Les faits se sont déroulés dans le sous-sol de la maison de l'oncle, à Mailleroncourt-Charette
 

Que s'est-il passé ? 


Selon la gendarmerie, les deux hommes "préparaient un pétard pour le feu d'artifice avec un mélange artisanal à base de désherbant et d'un autre produit et un des deux, pour tasser, a tapé dessus avec un marteau, ce qui a déclenché l'explosion du mélange", explique la compagnie de gendarmerie de Lure.


Quelle est la gravité des blessures ? 


Le pronostic vital des deux blessés n'est pas engagé mais ils ont dû être évacués par hélicoptère. Les pompiers ignoraient mardi soir "si la jambe et la main blessées pourraient être sauvées". 
La brigade de gendarmerie de Luxeuil-les-Bains est chargée de l'enquête.
 


Tout savoir sur l'achat des pétard et les règles de sécurité 


Manipuler des produits pour fabriquer ses propres pétards est fortement déconseillé. Si vous achetez des pétards dans le commerce, attention également à l'étiquetage. 

Depuis le 4 juillet 2010, les artifices de divertissement doivent porter le marquage « CE » .
Ils doivent être accompagnés notamment d’informations en français, sur les limites d’âge et d’instructions d’utilisation.(Source : Ministère de l'économie et des finances)

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter