Cyclisme : le Franc-Comtois Thibaut Pinot renoncerait au Tour de France 2021

Selon RMC Sport, le cycliste Thibaut Pinot ne participera pas au Tour de France 2021. Le Franc-Comtois devrait participer au Tour d'Italie, le Giro, au mois de mai et laisser sa place cet été lors de la grande boucle. Détails.

© Thibaut Pinot lors du dernier Tour de France. | DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / Belga via AFP

L'information dévoilée par RMC Sport fait l'effet d'une petite bombe dans le milieu du cyclisme professionnel français.

La malédiction Pinot-TDF a-t-elle eu raison du champion haut-saônois ? C'est en tout cas ce suppose la nouvelle annoncée par la radio nationale ce dimanche matin 17 janvier et rapidement relayée par tous les médias sportifs.

Le natif de Mélisey ne devrait donc pas participer au Tour de France 2021, après deux années difficiles sur cette compétition. Pour rappel, l'an dernier, Thibaut Pinot avait chuté lourdement lors de la première étape après un carambolage dans le peloton. L'année d'avant, il avait abandonné à trois jours de l'arrivée à Paris. 

Un Tour de France trop plat 

Arnaud Démare, qui n'a pas caché son envie de regoûter au Tour, et David Gaudu, les deux autres leaders de la Groupama-FDJ devraient prendre le départ du TDF 2021. "Plusieurs raisons à cela. D’abord, le Tour de France 2021, moins montagneux et avec plus de chrono que ces dernières années, semble moins bien correspondre aux qualités du coureur de Mélisey" expliquent nos confrères de RMC Sport.

Selon nos informations, il s'agirait effectivement d'une décision prise principalement après étude et constation du tracé du TDF 2021. Le parcours du Tour de France est visiblement jugé trop plat pour le grimpeur Thibaut Pinot et son staff. 

Lors de la présentation du tracé, le Franc-Comtois avait d'ailleurs déclaré : "C’est un parcours vraiment différent des dernières années, moins adapté aux grimpeurs et plus fait pour les coureurs complets, notamment avec ces deux contre-la-montre. Après, il faudra le regarder en détail, mais ça reste quand même un parcours intéressant."

Partir pour mieux revenir ?

La deuxième raison avancée par la presse parisienne, c'est que le Haut-Saônois apprécie moyennement la pression qui repose sur ses épaules à chaque Tour de France.

Partir pour mieux revenir ? Cette stratégie peut être bénéfique pour le coureur cycliste. En tout cas, elle a le mérite d'être courageuse. L'information sera officiellement confirmée mardi 19 janvier, lors de la 25e présentation de l'Équipe cycliste Groupama-FDJ. Elle sera à suivre en direct sur le web. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
thibaut pinot sport cyclisme