Affaire Alexia Daval : “La justice doit réentendre Jonathann Daval, il y a trop de zones d'ombres”

Me Jean-Marc Florand, avocat des parents d'Alexia Daval / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez
Me Jean-Marc Florand, avocat des parents d'Alexia Daval / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez

Pour Me Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval et de sa soeur, le dossier est en train de s'enliser. Jonathann Daval doit absolument être réentendu pour lever les zones d'ombres qui planent encore sur la mort de la jeune femme. 

Par Sophie Courageot

Cinq mois après les terribles aveux de Jonathann Daval, le jeune homme n'a été entendu qu'une seule fois par la justice. C'était le 9 mars dernier. Depuis, son état de santé ne le permettait pas. Aujourd'hui, après avoir été pris en charge dans une unité médicale de la prison de Dijon, il semble que le mari d'Alexia, qui a avoué après trois mois de mensonges avoir tué sa femme, aille mieux. Cette audition pourrait avoir lieu avant la mi-juillet et les vacances judiciaires espère l'avocat des parents d'Alexia Daval.

Trop de zones d'ombres 


Première zone d'ombre pour l'avocat de la famille Daval. Jonathann Daval a-t-il agi seul ? Peut-il y avoir dans cette affaire un ou des complices ? "Je n'ai jamais exclu la piste de la complicité, je ne referme pas cette piste car je continue à penser intellectuellement qu'il est possible que Jonathann Daval ait pu avoir un complice" explique Me Florand. Des analyses ADN d'un homme qui s'est donné la mort sur la commune d'Esmoulins, la commune où a été retrouvé le corps d'Alexia ont été demandées. Matchent-elles avec des éléments ADN retrouvés sur la scène de crime ? La réponse ne devrait pas être connue avant l'été ou la rentrée, indique Me Florand.


Jonathann Daval effondré avait pris la parole à l'issue de la marche blanche le 8 décembre à Gray / © SEBASTIEN BOZON - AFP
Jonathann Daval effondré avait pris la parole à l'issue de la marche blanche le 8 décembre à Gray / © SEBASTIEN BOZON - AFP


Jonathann Daval doit s'expliquer sur le mobile 


Pourquoi Jonathann Daval a-t-il étranglé sa femme à son domicile ce soir du 27 octobre 2017 après un repas de famille ? Là aussi pour l'avocat des parents d'Alexia, les aveux de Jonathann Daval sont insuffisants. 

"J'espère qu'il s'avancera dans ses explications. Pour l'instant, il ne donne pas d'idées du mobile.  Or, il adorait sa femme vous le savez. Or la mise à mort d'Alexia était très violente, il faut déjà expliquer ceci. Il ne s'explique pas du tout sur le mode opératoire qu'il a employé pour mettre à mort sa femme. On le sait par l'expertise médico-légale. Or lui ne dit rien du tout là dessus, si ce n'est des choses abérrantes qui sont contraires aux réalités objectives. Et il nie formellement la carbonisation. A part, le transport du corps qu'il s'attribue assez précisement, le reste est énigmatique" confie l'avocat installé à Vesoul. 


Pour Me Florand, Jonathan Daval n'a pas tout dit
Interview : F.Buridant, P.Arbez;


"J'espère qu'avant l'été, et les vacances judiciaires, il sera réentendu et s'expliquera"


Les parents d'Alexia Daval souhaitent que le dossier avance explique l'avocat. "Mes client se noient dans le travail, c'est une méthode comme une autre, non pas pour oublier mais pour faire avec la mort de leur fille dans des conditions atroces.... Ils souhaitent des réponses... Pourquoi ? Comment ? Où ?" explique Me Florand. 

Selon l'avocat vésulien, le risque, si le dossier n'avance pas, est qu'il soit clôturé par l'instruction. "Et aux assises, le débat arrivera sur le fond des choses avec des rebondissements et cela n'est jamais bon" conclut Me Florand. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'ambiance pendant la finale au Zénith de Dijon

Les + Lus