VIDÉO. Affaire Alexia Daval : “Jonathann est dans un état squelettique” nous explique son avocat

Randall Schwerdorffer est l'avocat de Jonathann Daval. / © Laurent Brocard
Randall Schwerdorffer est l'avocat de Jonathann Daval. / © Laurent Brocard

L'avocat de Jonathann Daval, Me Schwerdorffer, nous a confié que son client était dans un état très préoccupant, alors qu'il est incarcéré à la maison d'arrêt de Dijon depuis fin janvier. Interview. 

Par Sarah Rebouh

Le Bisontin Me Schwerdorffer a accepté de répondre à nos questions, à l'heure où l'état de santé de Jonathann Daval, qui a avoué avoir tué son épouse Alexia Daval le 28 octobre 2017, à Gray, pose question.

Ce dernier est incarcéré depuis la fin janvier au sein de la maison d'arrêt de Dijon. Début mars, l'un de ses avocats confirmait son placement en cellule individuelle pour le préserver des autres détenus. Depuis, il n'a été en contact qu'avec des surveillants, comme l'a expliqué Randall Schwerdorffer face à notre caméra.

"Personne n'explique cette perte de poids"


Le jeune homme est actuellement placé dans le service médico-psychologique régional (SMPR) de la prison dijonnaise. "Jonathann est sous surveillance médicale renforcée en raison d'une perte de poids massive. Il est physiquement squelettique, très amoindri, sous traitement manifestement d'un certain nombre de psychotropes et autres, avec des difficultés d'élocution. Il n'a pas cessé de s'alimenter, personne n'explique cette perte de poids. Là on est face à quelqu'un qui est d'une maigreur extrême" nous a expliqué son avocat.

Découvrez l'intégralité de l'interview réalisée par Franck Ménestret et Laurent Brocard :

Affaire Alexia Daval : "Jonathann est dans un état squelettique" nous explique son avocat
Interview : Franck Ménestret et Laurent Brocard.

Le jeune homme, qui a dissimulé le meurtre de sa femme durant trois mois, est pour l'instant toujours pris en charge à la maison d'arrêt dans laquelle il est détenu, puisque "la direction porte un soin et une attention particulière à la situation de santé de Jonathann Daval" selon Randall Schwerdorffer. "Il a un suivi psychiatrique, notamment pour pouvoir dormir et gérer la décompensation qui est la sienne, depuis qu'il est incarcéré" a également expliqué l'avocat de Jonathann Daval. 

"Des analyses médicales en cours"


Jonathann Daval va-t-il pouvoir rester au sein de cette SMPR si son état de santé continue à se dégrader ? À cette question, l'avocat bisontin régulièrement sous le feu des projecteurs, nous précise que : "Il y a des analyses qui sont en cours. En fonction des résultats, soit on considérera que son état de santé est compatible avec sa détention telle qu'elle se passe aujourd'hui, soit son état se dégrade et on verra à ce moment ce qu'il est opportun de faire."

Jonathann Daval, lors de la course en mémoire de son épouse, avant d'avouer l'avoir tuée. / © BRUNO GRANDJEAN / L'EST REPUBLICAIN/EPA/Newscom/MaxPPP
Jonathann Daval, lors de la course en mémoire de son épouse, avant d'avouer l'avoir tuée. / © BRUNO GRANDJEAN / L'EST REPUBLICAIN/EPA/Newscom/MaxPPP


"Il n'y a aucune stratégie là-dedans"


Les compétences de communiquant du ténor du barreau bisontin ne sont plus à prouver. Au début de l'affaire Alexia Daval, Randall Schwerdorffer et Ornella Spatafora, sa consoeur, avaient été critiqués pour en avoir trop dit. Certains commentateurs judiciaires n'hésitent pas à voir en ces dernières déclarations sur l'état de santé de leur client une nouvelle stratégie pour orienter l'opinion public.

Il n'en est rien appuie Me Randall Schwerdorffer. "Il n'y a aucune stratégie là-dedans. Son état de santé se dégrade. On a jamais parlé d'infirmité ou de maladie mentale" a précisé Randall Schwerdorffer.

Vendredi 9 mars, Jonathann Daval a été entendu par le juge d'instruction chargé de l'affaire à Besançon. Le mari d'Alexia conteste toujours avoir brûlé le corps de sa femme, dont le cadavre avait été retrouvé fin octobre en partie calciné, dissimulé sous des branchages dans un bois à proximité du domicile du couple. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus