En silence. Dans le respect et la dignité. Plus de 8000 personnes ont défilé dans les rues de Gray (Haute-Saône) en mémoire d'Alexia Daval, la joggeuse assassinée. Un cortège immense pour une jeune femme devenue un symbole. 

Une famille unie

© Arnaud Castagné - maxppp
© Arnaud Castagné - maxppp

 

Tristesse et douleur

© Sébastien Bozon - AFP
© Sébastien Bozon - AFP

 

Une marée humaine pour Alexia

© Sébastien Bozon - AFP
© Sébastien Bozon - AFP

 

Des milliers de roses

© Sébastien Bozon - AFP
© Sébastien Bozon - AFP

 

Un triste dimanche sur le pont de pierre

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

 

Les commerçants solidaires

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

 

Toutes les générations réunies dans la marche blanche

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

 

Une fleur pour soutenir les familles

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

 

Besoin d'être là tout simplement

© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

 

Où en-est l'enquête ?

Alexia Daval a disparu samedi 28 octobre pendant son footing peu après avoir quitté son domicile. Son corps a été retrouvé lundi, calciné, dissimulé sous des branchages dans un bois près de la ville, à plusieurs kilomètres du parcours que la jeune femme empruntait pour courir.

Les résultats de l'autopsie ont permis d'établir un décès par strangulation, mais selon les premières constatations, Alexia n'aurait pas été violée d'après l'Agence France Presse.

Le ou les auteurs de ce crime restent encore inconnus. Une information judiciaire pour "assassinat" a été ouverte.
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot