VIDEO. Interpellation du mari d'Alexia Daval : les habitants de Gray sous le choc

© France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez
© France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez

Est-si c'était Jonathann Daval qui avait tué Alexia ? La question hantait les habitants de Gray (Haute-Saône) depuis plusieurs mois. L'interpellation de son mari ce lundi 29 janvier au matin sème l'émoi et la tristesse. 

Par France 3 Franche-Comté

Jonathann Daval est en garde à vue depuis ce lundi 19 janvier 9h. Il est désormais le principal suspect dans cette affaire. Aucune interpellation n'avait eu lieu jusqu'alors. Le mari d'Alexia Daval bénéficie de la présomption d'innocence. Sa garde à vue peut durer 48 heures.


J'attends la vérité 

Interrogés par notre équipe Frédéric Buridant et Philippe Arbez les habitants de Gray sont encore incrédules ce matin. "On connaît les parents d'Alexia. On attend que l'enquête aboutisse" nous confie un jeune homme. "J'attends la vérité, je n'en pense rien tant que le Procureur ne dit rien" explique une personne âgée. Beaucoup d'habitants ont vu l'émotion du mari d'Alexia lors de la marche blanche qui avait rassemblé plus de 8000 personnes dans les rues de la ville. 

 

Gray sous le choc après l'interpellation du mari d'Alexia Daval


Onde de choc à Gray


À Gray, la nouvelle s'est propagée ce matin comme une onde de choc. En effet, les habitants de la petite ville s'étaient mobilisés pour tenter de retrouver la jeune femme, employée de banque.

À la découverte du corps carbonisé d'Alexia, deux jours après sa disparition, les riverains avaient été nombreux à participer à une marche blanche dans les rues de Gray. En tête de cortège, Jonathann Daval, effondré, le visage meurtri, étaient entourés des parents et de la famille d'Alexia. 800 personnes avaient participé aux obsèques d'Alexia Daval. Son mari Jonathann et les parents de la jeune femme avaient pris la direction du cimetière de Gray dans une berline de la gendarmerie pour ne pas être importunés par les médias. Une image qui pourrait prendre un tout autre sens dans les prochaines heures.




Rapidement, de nombreuses rumeurs ont circulé autour de la culpabilité de Jonathann Daval. L'une des raisons des soupçons est le fait qu'il est le seul à pouvoir confirmer que son épouse est allée courir le matin, ce samedi 28 octobre 2017. Aucun témoin ne corrobore cette version.

Son avocat, Me Randall Schwerdorffer, nous avait confié à la mi-novembre 2017 : "[Les rumeurs], il n'en pense rien, il est complètement atterré, consterné. Il adorait son épouse. C'était un jeune couple très proche qui n'avait pas de difficultés particulières. Il ne comprend pas."




Lire tous nos articles sur l'affaire Alexia Daval


A lire aussi

Sur le même sujet

Chevigny-Saint-Sauveur : une fusillade a fait deux blessés

Les + Lus