Haute-Saône : Hélène, en route pour la finale régionale du trophée des chauffeurs routiers

Hélène Gentilhomme a eu son BEP "conduite et service dans les transports routiers" à Gray, en Haute-Saône. Plus qu’un métier, une passion, qui va l'emmener à la finale régionale du trophée des chauffeurs routiers, où elle sera la seule femme.
Hélène Gentilhomme est la seule femme en lice pour la finale régionale du trophée des chauffeurs routiers.
Hélène Gentilhomme est la seule femme en lice pour la finale régionale du trophée des chauffeurs routiers. © France 3
Au volant de son 44 tonnes, Hélène Gentilhomme est comme un poisson dans l'eau. Cela fait 13 ans, qu'elle sillonne les routes de France.

« Ca fait 15-16 ans que j’ai la passion des camions. C’est un ami qui me l’a transmise. Je me suis décidée à me lancer, passer un BEP transport pour avoir mes permis, rouler à 18 ans », précise-t-elle.
durée de la vidéo: 02 min 05
Saint-Sauveur : Hélène Gentilhomme, en route pour la finale régionale du trophée des chauffeurs routier

Passion

Sa cabine est comme sa maison : Hélène entretient son camion et en prend soin. Pratiquement 120 000 km au compteur, et pas question de s'en séparer.

En véritable passionnée, Hélène prendra la route le 26 juin pour la finale régionale du trophée des chauffeurs routiers, à Serre-les-Sapins, près de Besançon. Vingt candidats et une seule femme, Hélène.

Les femmes représentent 5% des chauffeurs routiers. Mais Hélène compte bien revenir avec le titre. Pour susciter de nouvelles vocations.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports