Histoire d'un lieu : le musée de l'espéranto à Gray (Haute-Saône)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Adrien Gavazzi
© Richard Négri

Il fête ses quarante ans et est unique en France ! Abrité par la Maison pour tous depuis sa création en 1976, le musée de l'espéranto possède un incroyable fonds documentaire précieusement gardé par des espérantistes qui croient encore à cette utopie née au 19éme siècle.

Bonan tagon, kiel vi fartas ? Ces mots ne vous disent peut-être rien... C'est de l'espéranto. Traduisez : « Bonjour, comment allez-vous ? »

Cette langue universelle a été inventée au 19ème siècle par Ludwik Lejzer Zamenhof, un médecin polonais. En pleine Russie tsariste, il rêve que tout le monde se comprenne. Sa langue est accessible à tous : 16 règles de grammaire seulement, aucune exception, et pas d'homonymes. De quoi favoriser la compréhension des peuples.

Un établissement unique en France 


Les plus grands textes ont eu droit à leur traduction en espéranto. Celle du Petit prince par exemple, que l'on retrouve, parmi d'autres, au musée de Gray, entièrement dédié à l'espéranto. 

Nous vous proposons une visite du musée, qui accueille des visiteurs du monde entier, à la recherche de documents introuvables ailleurs. 

Zamenov, le père de l'espéranto, était né un 15 décembre. C'est la date retenue pour célébrer la journée mondiale de l'espéranto, que Gray honore plus que toute autre ville. 

durée de la vidéo: 03 min 33
Histoire d'un lieu : le musée de l'espéranto

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.