“Il pleut sur la ville comme il pleut sur nos coeurs” : Héricourt célèbre les obsèques de Jean-Pierre Michel

Jean-Pierre Michel est mort à l’âge de 82 ans. Il a été maire pendant 20 ans de la ville de Haute-Saône, député, sénateur et artisan du PACS. Près de 200 personnes lui ont rendu ce jeudi 28 janvier un dernier hommage

L'ancien député, maire et sénateur Jean-Pierre Michel avait 82 ans.
L'ancien député, maire et sénateur Jean-Pierre Michel avait 82 ans. © Clément Jeannin - France Télévisions

L’homme était un Européen convaincu. C’est sous les notes de l’hymne à la joie joué par l’harmonie d’Héricourt que le cercueil de Jean-Pierre Michel est entré dans l’église Saint-Christophe.

En raison de la crise sanitaire du covid-19, seules 150 personnes ont pu prendre place dans l’édifice religieux au lieu de 450 en temps normal. Une cinquantaine ont dû rester à l’extérieur. Sur les chaises, on devinait la tristesse des compagnons de route politiques de Franche-Comté. Qu’ils soient de droite comme de gauche. Présents, Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste de la région Bourgogne-Franche-Comté, Yves Krattinger, président du département de Haute-Saône. À droite, l’ancien député LR Michel Raison, et le maire de Vesoul Alain Chrétien.

150 personnes ont pris place dans l'église d'Héricourt pour accompagner Jean-Pierre Michel et sa famille.
150 personnes ont pris place dans l'église d'Héricourt pour accompagner Jean-Pierre Michel et sa famille. © Clément Jeannin - France Télévisions


Patrick Bloche, ancien député et actuel adjoint au maire de Paris, avait fait le déplacement. Il avait été rapporteur de la proposition de loi sur le PACS dont il est le coauteur avec Jean-Pierre Michel. Dans un livre, il avait retracé l’histoire de cet acquis sociétal le pacte civil de solidarité (1990). Un texte qui avait attisé à l’époque les foudres des anti-homosexuels. Un texte qui profite aujourd’hui à tous les couples qui veulent formaliser et sécuriser leur union.

Héricourt : les obsèques de Jean-Pierre Michel ancien député et sénateur, artisan du PACS



Comme sénateur, Jean-Pierre Michel a défendu d’autres acquis. Il a été en 2013 rapporteur du projet de loi sur le mariage homosexuel, sous François Hollande.

Jacques Duchêne le diacre qui a célébré les obsèques de Jean-Pierre Michel a longtemps été son opposant politique

Jacques Duchêne, ancien RPR, a abandonné la politique et est devenu diacre. “Il pleut sur la ville, comme il pleut sur nos coeurs” a t-il dit lors de son homélie.  Les relations entre les deux hommes étaient très cordiales. “J’ai toujours apprécié le dialogue avec Jean-Pierre Michel. Quand nous n’étions pas d’accord sur un projet municipal, je disais non, et il appréciait, car je faisais systématiquement une contre-proposition. Et quelques fois, j’ai fait pencher la balance” se souvient-il. “Jean Pierre Michel était un humaniste...il avait la fibre sociale. Je retiendrai surtout de lui la transformation, le développement d’Héricourt, le développement économique, l’urbanisme, la médiathèque, un développement qui a fait d’Héricourt la deuxième ville de Haute-Saône intégrée à l’Aire Urbaine” explique Jacques Duchêne.

Parachuté à la fin des années 70 à Héricourt par un certain Jean-Pierre Chevènement, Jean-Pierre Michel a été bien accueilli dans la ville haut-saônoise. Il y a vécu pendant plus de 40 ans. Il en a été le maire durant 20 ans. D’anciens personnels municipaux ont assisté à ses obsèques.

Magistrat, Jean-Pierre Michel avait participé, après mai 68, à la création du Syndicat de la magistrature. Il a été député de 1981 à 2002, puis sénateur de 2004 à 2014. Au-delà de ses combats politiques, l’homme aimait la musique, la culture, la chanson française, le chant grégorien, le patrimoine.

Les cendres de Jean-Pierre Michel seront transférées dans le cimetière familial d’Aigues-Mortes a précisé le diacre.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste hommage société