Cet article date de plus de 9 ans

Lure : Carmen Colle à nouveau dans ses locaux

Une entreprise a racheté les locaux d'où World Tricot Compagnie avait été expulsé. L'espoir renaît pour l'entreprise.
Carmen Colle, la fondatrice de World Tricot, devrait désormais pouvoir redémarrer une activité
Carmen Colle, la fondatrice de World Tricot, devrait désormais pouvoir redémarrer une activité © France 3 Franche-Comté
video title

Lure (70) : Carmen Colle retrouve ses ateliers

Un jeu de clés et à nouveau l'espoir pour World Tricot Compagnie. Ce matin à Lure, Carmen Colle a pu entrer dans les locaux dont sa société a été expulsée le 13 décembre 2011. Des locaux rachetés aux enchères par la société bourguignonne Semur Feuilletage.

Un jeu de clés et à nouveau l'espoir. Ce matin à Lure, Carmen Colle a pu entrer dans les locaux dont sa société a été expulsée le 13 décembre 2011. Des locaux rachetés aux enchères par la société bourguignonne Semur Feuilletage. Carmen Colle espère pouvoir rapidement redémarrer l'activité.

Semur Feuilletage est désormais propriétaire du bâtiment et s'engage à soutenir Carmen Colle. Celle-ci a retrouvé sur le site ce matin une dizaine de machines qu'elle voudrait relancer rapidement. La fondatrice de World Tricot Compagnie évoque la réembauche d'une dizaine de salariés. D'autres machines, environ la moitié du parc restent saisies par la justice. Elles devraient être vendues aux enchères pour éponger une partie des créances de la société luronne.

Aux journalistes présents ce matin, Carmen Colle a affirmé qu'elle présenterait une collection complète de nouveaux modèles en juin prochain. La petite entreprise va-t'elle renaître de ses cendres ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carmen colle