Sécheresse 2018 : L’état de catastrophe naturelle reconnu pour trois communes de Haute-Saône

La sécheresse de 2018 est considérée comme la plus importante depuis celle de 1976. / © AFP / Philippe Desmazes
La sécheresse de 2018 est considérée comme la plus importante depuis celle de 1976. / © AFP / Philippe Desmazes

Un arrêté interministériel fait état de trois cas de catastrophe naturelle pour les communes Courchaton, Luxeuil-les-Bains et La Neuvelle-les-Scey. En cause : la sécheresse de l’été 2018.

Par Sophie Hienard

C’est une reconnaissance que beaucoup de sinistrés attendaient : l’état de catastrophe naturelle a été décrété pour Courchaton, Luxeuil-les-Bains et La Neuvelle-les-Scey. Cet acte a été publié dans le Journal Officiel le 13 février 2020.

Les habitants des communes concernées disposent de dix jours, après la publication de ce communiqué, pour déclarer les dégâts auprès de leur compagnie d’assurance et bénéficier d’indemnisations prévues par la loi.

La préfecture de Haute-Saône détaille les périodes :
  • Pour « les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » pour la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018, les communes concernées par cette reconnaissance d’état de catastrophe naturelle sont : Courchaton et Luxeuil-les-Bains
  • Quant à La Neuvelle-les-Scey, il s’agit de la période du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018.

Ce n’est pas la première fois que ce statut est appliqué aux villes haut-saônoises pour la sécheresse de 2018. Déjà plus de 100 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle dans le département.
 

Sur le même sujet

Les + Lus