Lure-Malbouhans (70) : Quel avenir pour le pôle innovation après l'annulation en Justice ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot et Raoul Advocat

Le pôle innovation "véhicules du futur" est incompatible avec la préservation du milieu naturel. Retour sur la décision du tribunal administratif au sujet du projet de Lure-Malbouhans, en Haute-Saône.

Cette décision du 12 décembre 2012, rendue par le tribunal administratif de Besançon, est une victoire pour les défenseurs de l'environnement. La commission de protection des eaux s'en félicite.



Le tribunal administratif annule le projet d'une zone d'aménagement concertée sur l'ancien aérodrome militaire de Lure-Malbouhans. Il est dans une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF). Une zone où l'on trouve de nombreuses espèces comme le tarier des prés, ou le milan royal.



Les élus locaux, favorables au projet, ont deux mois pour faire appel de la décision du tribunal administratif. 



 

Le projet de pôle "véhicules du futur"
Le Conseil général de la Haute Saône copilote le projet avec la communauté de communes du pays de Lure et la Chambre de commerce et d'industrie.

Un projet baptisé Aremis-Lure plateforme ITS (Intelligent transport system).

L'idée est de bâtir sur l'ancien aérodrome un technopole en aménageant un circuit urbain et péri-urbain, et d'autre part une zone imitant un quartier de ville pour tester les voitures de demain.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité