• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Meurtre d'Aillevillers-et-Lyaumont : le procès de Jean-Pierre Mange s'est ouvert aux assises de Haute-Saône

Jean-Pierre Mange est poursuivi pour le meurtre de son neveu / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez
Jean-Pierre Mange est poursuivi pour le meurtre de son neveu / © France 3 Franche-Comté : Philippe Arbez

Deux jours de procès devant la cour d'assises à Vesoul. Jean-Pierre Mange, un quinquagénaire comparaît pour meurtre. Il est accusé d'avoir tué son neveu en 2014 dans cette petite commune de Haute-Saône. Une affaire d'héritage serait à l'origine du drame. 

Par Sophie Courageot

Jean-Pierre Mange devant les assises de Haute-Saône
L'homme est accusé du meurtre de son neveu en mars 2014. Avec Randall Schwerdorffer, avocat de la défense - Frédéric Berna, avocat des parties civiles. Reportage M.Villirillo et P.Arbez.


Que s'est-il passé le 27 mars 2014 ?


ll était 21h29 ce jour là quand le drame s'est noué. Jean-Pierre Mange, 52 ans est accusé d'avoir abattu son neveu Damien Ménigot âgé de 32 ans, de deux coups de fusil de chasse. Le drame a eu lieu à 2 km d'Aillevillers, dans le hameau du Thieloup, devant la maison du tireur. La victime était accompagnée de sa jeune épouse et de ses deux fils âgés de 10 et 8 ans. Selon les éléments de l'enquête, le forcené a pris le temps de recharger l'arme avant de faire feu une seconde fois sur la voiture. Par miracle, les plombs n'ont atteint personne.



Alertée par les détonations, une voisine avait appelé les gendarmes et pompiers depuis son portable, tout en pratiquant des massages cardiaques à la victime. Une scène terrible qui s'est déroulée devant les yeux du tireur posté en sentinelle devant sa maison.

La victime est décédée avant l'arrivée de l'hélicoptère du SAMU. Le tireur quant à lui, s'était livré sans résistance.

Le procès devant la cour d'assises de Haute-Saône va durer deux jours. 

 

Le rappel des faits

Assises : le procès du meurtre d'Allevillers et Lyaumont
Récit Laurent Ducrozet.


Le récit de la première matinée d'audience à Vesoul


Le procès de Jean-Pierre Mange s'est ouvert devant les assises de Haute-Saône
L'homme est accusé d'avoir tiré et tué son neveu en mars 2014 à Aillevillers-et-Lyaumont. Reportage M.Villirillo et P.Arbez.


Sur le même sujet

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus