Rentrée scolaire et déconfinement : tensions dans une école de Haute-Saône pour des poubelles mal vidées

L'école de Plancher-Bas en Haute-Saône a connu une rentrée perturbée. Jeudi 14 mai, après une matinée en classe, retour à la maison pour les enfants. La faute à des corbeilles à papier jugées trop pleines par les enseignants. Ce vendredi, les enfants sont de retour sur fond de protocole sanitaire. 

Illustration rentrée scolaire
Illustration rentrée scolaire © Fred Haslin MAXPPP

La rentrée scolaire a débutée ce jeudi 14 mai dans de nombreuses écoles primaires. Un retour à l'école sur la base du volontariat. Pour les mairies, pas le choix, il a fallu préparer les établissements. Tout en respectant un protocole sanitaire très strict, un guide de 60 pages à appliquer. Dans les Vosges Saônoises, à Plancher-Bas, une histoire de poubelles à tout perturbé. 

Une semaine d'audioconférence pour préparer le grand jour 

Dans cette commune de 1965 habitants, il y a une école maternelle et primaire. Pour que tout soit prêt pour le grand jour, Luc Sengler le maire de Plancher-Bas a enchaîné les réunions par audioconférence. Sur les 108 élèves en primaire, 49 sont de retour. L'inspectrice d'académie, la directrice de l'école et le maire ont échangé pour préparer ce 14 mai. Une journée vécue avec appréhension pour certains élus  au vu du protocole sanitaire à appliquer. Luc Sengler a donc décidé de prendre un arrêté pour encadrer cette rentrée.

 
  

Un grand nettoyage avant le retour des enfants 

Un grand nettoyage a été effectué dans l'école le jeudi 7 mai. Une entreprise spécialisée en contrat avec la mairie est intervenue. Un délai suffisant à une semaine de la rentrée comme nous l'explique le maire que nous avons joint par téléphone.Une école nettoyée pour accueillir les enfants, l'un des objectifs du protocole sanitaire. 
 

Une rentrée perturbée 


Le jeudi 14 mai, les enfants sont de retour. Une rentrée qui ne va durer que quelques heures. Des enseignants s'étonnent que des corbeilles à papier soient pleines et décident d'en informer leur hiérarchie. Ils pointent du doigt l'absence d'hygiène et le non respect du protocole. La direction académique décide de fermer l'école l'après-midi. Une situation qui étonne à la mairie de Plancher-Bas. Pusique les locaux ont été nettoyés. Selon les informations que nous avons reccueillies, 2 enseignants ont fait leur pré-prentrée le mercredi. Ce qui pourrait expliquer, les poubelles remplies. 
 

Un retour à la normale ce vendredi 


Ce matin, les 49 élèves étaient de retour. L'histoire de cette fermeture a beaucoup fait réagir dans la commune. Une rentrée sous tension où parents, enseignants, élus doivent réussir à travailler ensemble. Le maire de Plancher-Bas pour rassurer a pris de nouvelles dispositions. Un agent de la commune vient 2 fois par jour à l'école pour désinfecter les rampes et les portes. Mais l'élu appelle au bon sens et à la responsablité de chacun pour réussir les prochaines semaines.
 

J'appelle au bon sens et à la responsabilité de chacun, pour réussir les prochaines semaines            Luc Sengler, maire de Plancher-Bas
 

 



 

 

 



 

 

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société déconfinement coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter