Thibaut Pinot termine 4e de l'étape reine de la Route d'Occitanie : "je suis rassuré par ma forme"

L'arrivée en altitude au col de Beyrède dans les Pyrénnées a profité au Colombien Egan Bernal. Il s'impose avec 31 secondes d'avance sur Thibaut Pinot. 

Thibaut Pinot sur la Route d'Occitanie, le 1er août 2020.
Thibaut Pinot sur la Route d'Occitanie, le 1er août 2020. © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP
C'était le premier test pour les candidats à la victoire sur le Tour de France, décalé en septembre pour cause de Covid-19. Après une longue pause forcée, la saison cycliste a repris ses droits et c'est sur la Route d'Occitanie que les meilleurs grimpeurs du peloton s'affrontent. Lundi 3 août, la troisième étape sur quatre emmenait les coureurs au sommet de l'inédit col de Beyrède dans les Hautes-Pyrénées. Les gros bras à petits mollets affûtés (Froome, Bernal, Bardet, Pinot...) y étaient très attendus pour cette première grande bataille de l'été. 


"Dommage, mais je suis rassuré par ma forme"

Dans cette ascension difficile (10,9 km à 7,2 %), le Franc-Comtois Thibaut Pinot a terminé à une quatrième place mi-figue mi-raisin. Ni largué, ni avec la crème de la crème des grimpeurs, Pinot est entre deux eaux. Le leader de l'équipe Groupama-FDJ n'a en effet pas réussi à suivre la roue d'Egan Bernal. Le vainqueur sortant du Tour de France a franchi la ligne d'arrivée en solitaire devant son coéquipier Pavel Sivakov (+10'') et avec 31 secondes d'avance sur Thibaut Pinot. Le leader de la Groupa-FDJ occupe désormais la quatrième place du classement général.

"Il ne me manque pas grand-chose pour basculer avec les Ineos (l'équipe de Bernal et Froome). De l'intensité, du rythme de la course. Dommage, mais je suis rassuré par ma forme, d'autant qu'un col court et raide comme ça, ce n'est pas le genre de montée que j'affectionne" a déclaré après la ligne d'arrivée Thibaut Pinot, selon des propos rapportés par son équipe. 
 

La dernière étape se tiendra mardi 4 août et emmènera le peloton jusqu'à Rocamadour. La ligne d'arrivée sera tracée en haut de la Voie Sainte, après une courte mais très sèche montée de 1,1 km à 10,2%. Un terrain idéal pour s'offrir une revanche. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
thibaut pinot sport cyclisme