Cet article date de plus de 6 ans

Pesmes : le forcené armé s'est rendu aux gendarmes

En milieu d'après-midi, l'homme a tiré une dizaine de coups de feu. Un important dispositif de gendarmerie était sur place dans le petit village de Haute-Saône.
A Pesmes les gendarmes ont bouclé les rues menant au quartier où est retranché le forcené
A Pesmes les gendarmes ont bouclé les rues menant au quartier où est retranché le forcené © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard
Selon nos informations, l'homme de 35 ans en état d'ébriété s'est retranché dans son appartement rue Doudier. Il d'abord tiré dans la rue avec un fusil de chasse sans faire de blessés. L'homme s'est ensuite retranché à son domicile avant de tirer à nouveau. Quatre personnes se trouvaient avec lui dans l'appartement.

L'homme connu des services de police a clairement dit vouloir en découdre avec les forces de l'ordre. 40 gendarmes se sont rendus sur place.

Un différent familial 

L'homme s'est rendu vers 18h15 aux gendarmes en compagnie de son épouse, d'une femme et de deux enfants d'une dizaine d'années. Il est entendu par les enquêteurs à la brigade de recherches de Vesoul. Un différent familial serait à l'origine de ce faits divers.

Le quartier évacué

Les gendarmes ont fait évacuer à titre préventif une vingtaine de personnes qui se trouvaient cet après-midi dans leurs habitations dans la rue.

Un poste de commandement de la gendarmerie a été installé dans la Maison Pour Tous de Pesmes.

durée de la vidéo: 00 min 35
L'interview du colonel de gendarmerie



© Google Street View

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers