Verushka pose ses valises à Vesoul avant le grand voyage vers la demi-finale de "The Voice"

C’est une histoire totalement incroyable que vit en ce moment une jeune femme de 33 ans, originaire du Cameroun. Depuis quelques mois, elle a posé ses valises à Vesoul. Avec un objectif, tout donner pour remporter la célèbre émission The Voice. Une histoire de musique et d'amitiés. 

Verushka
Verushka © Bureau 233 /ITV /TF1

Derrière la demi-finale de "The Voice" samedi 6 juin se cache une belle histoire. Tout commence à Yaoundé au Cameroun, il y a 8 ans. Verushka s’inscrit dans une école de musique. Son directeur, un Franco-Camerounais, Christian Bourdon bien connu dans le milieu musical. Il est batteur professionnel et navigue entre Vesoul en Haute-Saône et l’Afrique. Très vite, il va remarquer chez la jeune femme, un potentiel énorme.

L’épouse de Christian nous raconte cette anecdote :

Il m’a appelé le soir même où Verushka s’est inscrite, et il me dit, wouauh, il y a du niveau, du haut niveau !

 

Un travail acharné qui va mener à un premier grand concours de chant

 

Verushka s’investit dans l’école et c’est une travailleuse acharnée. Elle veut réussir et s’en donne les moyens avec l’aide de Christian Bourdon qui croit en elle. Son rêve, sa passion est en train de prendre forme. Derrière elle, des études de droit, mais qu’importe, son avenir, c’est le chant. Au téléphone elle nous confie son parcours, sa voix est joyeuse, entraînante.

Je voulais chanter, Christian m’a fait confiance, à l’école, j’ai travaillé le chant, le gospel et les instruments de musique comme la guitare

La jeune femme va tenter un premier grand concours. Les plus belles voix de l'Afrique francophone réunies dans un "The Voice" majestueux. Verushka terminera deuxième, heureuse de cette première expérience.

 

 

Un drame va bouleverser ce début de revanche sur la vie

Verushka va perdre son papa dont elle était très proche. Ce magistrat en poste à Yaoundé, ancien parachutiste, sportif, c’était son modèle. Une descente pour la jeune femme qui vit très mal ce décès. Une période difficile où elle va néanmoins retrouver la force.

 Même de là-haut, mon père n’aurait pas voulu que je faillisse, alors je me suis battue à nouveau pour rebondir 

 

Un retour sur la scène... mais cette fois en France

Pour faire honneur à son papa qui lui disait souvent, qu’il faut se battre pour atteindre un objectif. Verushka prend l’avion en novembre 2019, direction Paris, avec un seul but, les auditions de "The Voice France". Elle veut y croire et va réserver une belle surprise à celui qui a toujours cru en elle, le Vésulien, Christian Bourdon. La jeune femme va lui demander à lui et son épouse de l'héberger pour une raison très simple.

J’ai de la famille à Paris mais là-bas, il y a trop de distractions. Je voulais rester dans un environnement calme pour me concentrer et surtout travailler. Chez Christian et Antide son épouse, c’était l’endroit idéal

Loin des siens restés au pays, elle participe aux activités en France. Sa famille d’adoption la présente et l’intègre au groupe de Gospel que dirige Christian Bourdon. Une première sortie, dans les églises de Haute-Saône pour chanter.  Un Noël atypique pour Verushka qui en garde un très très bon souvenir.

 

Concert de Gospel en Haute-Saône
Concert de Gospel en Haute-Saône © Delphine Gobetti

 

Une audition prometteuse

Le casting de "The Voice" lui est prometteur. Elle est remarquée, l’aventure pour Verushka commence. Les émissions s’enchaînent, les jurés sont sous le charme de la jeune femme qui manie à la perfection les interprétations comme celles de Bonie Tyler avec « Total Eclipse of the Heart ». Pascal Obispo l’un des quatre jurés est subjugué. C’est le coup de foudre musical. Et à Vesoul, c’est la joie.

J’ai dû m’adapter très vite à la culture, à la nourriture française avec ma famille d’adoption française qui m’aide et me guide

Il y a aussi les liens qui se créeent ici à Vesoul, l’amitié qui se construit, avec ces balades autour du lac de Vaivre.

Balade autour du Lac de Vaivre
Balade autour du Lac de Vaivre © Delphine Gobetti

 

Une aventure perturbée par le confinement

Entre deux aller-retour au Cameroun pour revoir sa famille, Verushka se retrouve confinée à Vesoul. La crise sanitaire va perturber l’émission. L'émission est suspendue, il faut attendre. La Vésulienne d’adoption commence à prendre conscience de ce qu’elle vit.

Je suis une ambassadrice du Cameroun en France, j’ai reçu beaucoup de lettres de petites filles de tous les pays qui veulent croire en leurs destins


Une demi-finale particulière

Dans ce contexte, le radio crochet de la première chaîne a repris avec des mesures particulières. Samedi 6 juin, l’émission sera bien en direct. Chez les coachs, il manquera juste Lara Fabian qui bloquée au Canada interviendra à distance. Concernant les prestations des candidats, tout a été enregistré dans la semaine. Ces modifications sont liées aux consignes sanitaires à appliquer. Et c’est une première, c’est le public et seulement lui qui décidera des quatre finalistes.

je suis très stressée, cela serait une première si une Camerounaise allait en finale à The Voice en France. Quand les résultats arriveront, j’irai m’enfermer dans ma chambre à Vesoul.

Le Cameroun et la Haute-Saône main dans la main pour une place en finale ? Réponse samedi soir. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture afrique télévision
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter