#Studio 3 Tom Rochet, demi-finaliste de The Voice : "Je vais tout donner pour faire gagner ma région"

Depuis le début du concours, il étonne et saute tous les obstacles, Tom Rochet, originaire de Belfort, demi-finaliste du télé-crochet le plus célèbre de France s'est confié à Studio 3. La première fois pendant le confinement puis aujourd'hui avec l'annonce de la reprise de la compétition.

Tom Rochet en piste pour la demi-finale
Tom Rochet en piste pour la demi-finale © bureau233
Drôle de saison quand même ! La saison 9 de The Voice restera sans doute dans les annales de l'émission. Interrompue brutalement par la crise du coronavirus, la compétition va reprendre samedi 6 juin mais sous une forme inédite puisqu'il n'est plus question de direct en public. Initialement, la demi-finale devait se dérouler au Palais de Sports à Paris mais avec les mesures sanitaires imposées par la crise, il devenait impossible de mettre en oeuvre ce qui avait été prévu. Les candidats encore en lice, douze au total, enregistrerons leurs titres et le vote du public se fera en direct pendant la diffusion de l'émission.
Nous avions pu nous entretenir avec Tom pendant le confinement pour parler musique et préparation... Nous l'avons joint à nouveau depuis l'annonce des nouvelle règles du jeu. 


Sans public, ni musiciens

 

"Le plus dur sera de chanter sans avoir le public en face" confie Tom, d'autant que le titre qu'il a choisi pour sa demi-finale est fait pour bouger ou taper dans les mains. Pour les mêmes raisons, les musiciens ne seront pas là non plus et pour les candidats, c'est un handicap supplémentaire. D'autant que pour Tom, la complicité avec les pros de l'orchestre The Voice
était forte. Les coachs eux non plus n'assisteront pas à la préparation des candidats. Tom regrette ces conditions inédites mais il est conscient également que le concours a bien failli être annulé ou tronqué comme aux Etats-Unis. Là-bas, les candidats ont simplement envoyé une vidéo de leur prestation.


Nouvelle vie

Une chose est sûre et quelque soit l'issue du concours, la vie du jeune Belfortain va sans doute prendre un nouveau virage. D'abord sportif d'un bon niveau, il avait envisagé des études en Staps mais aujourd'hui, il est rattrapé par son goût pour la musique et son talent mis en lumière par le concours. Il envisage de s'inscrire à la MAI (Music Academy International) de Nancy. C'est d'ailleurs dans cette école que Lilian Renaud le Franc-Comtois (vainqueur de la saison 4 de The Voice) avait été repéré par les "chasseurs de voix" de The Voice.

 

Le choix du public

Jusque-là, ce sont les quatre coachs de l'émission qui ont sélectionné les candidats, en l'occurence pour Tom, c'est la chanteuse Amel Bent qui l'a propulsé sur le devant de la scène. Mais à partir du 6 juin, seul le public sera juge. Car si les prestations des chanteurs et chanteuses auront été enregistrées, le vote se fera en direct pendant la diffusion de l'émission. "Je vais tout donner, pour ma famille, ma ville, ma région" ajoute Tom. S'il fait partie des quatre finalistes à l'issue des votes, il chantera à nouveau le 13 juin prochain pour l'ultime étape de ce concours définitivement particulier !.
 
Studio 3 - Le Belfortain Tom Rochet


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture déconfinement société musique #studio3