• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vesoul : la Nuit du Droit 2018, une soirée de conférences et débats autour de la loi

© La Nuit du Droit
© La Nuit du Droit

La Nuit du droit aura lieu dans toute la France, le jeudi 4 octobre 2018. En Franche-Comté, le conseil départemental de l'accès au droit et le tribunal de grande instance de Vesoul ont fixé le rendez-vous de 19h à 22h au 58 Rue Paul Morel à Vesoul, pour une soirée de conférences et débats. 

Par Morgane Hecky

La Nuit du Droit sur le territoire français


La Nuit du Droit 2018 se déroulera sur l’intégralité du territoire français le jeudi 4 octobre et offrira une déclinaison de manifestations autour du monde judiciaire.  
Cette deuxième édition permettra aux habitants des villes concernées un accès direct aux professionnels des différents métiers du droit, pour briser les barrières. 

Magistrats, avocats, facultés, notaires, collectivités locales : le temps d'une soirée les institutions juridiques et les professionnels qui les composent se rendront disponibles pour rencontrer les citoyens.

Le programme évoluera en fonction des événements locaux : conférence, table ronde, débat, reconstitution d’un procès, projection d’un film.


La Nuit du Droit à Vesoul 


Cette soirée va s'articuler autour de deux grands axes.
De 19h00 à 20h00 : « La Constitution et la Vème République »
  • Catherine Tirvaudey, directrice de l’UFR SJEPG : « La protection constitutionnelle du justiciable »
  • Nicolas Bastuck, rédacteur en chef-adjoint à l’Est Républicain : « Les médias et la Vème République »
  • Denis Grisel, président de l’association SALSA
  • Fabienne Happe, adjointe en charge de la culture et du patrimoine à la mairie de Vesoul : présentation de l’œuvre « La Marianne », réalisée par des artistes de l’association ECAU 70
Intermède : cocktail

De 20 h 30 à 22 h : Témoignages de professionnels du DroitLes conférences seront animées par Vincent Quartier de Chérie FM.
Cet événement est ouvert au public.

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus