• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vesoul : un participant de la “jungle run” en arrêt cardio respiratoire

Ce dimanche 30 juin, alors que la canicule sévissait toujours un homme a fait un malaise cardiaque en Haute-Saône. Il a pu être réanimé. 

Par Sophie Courageot

A Vesoul, les organisateurs du Jungle run avaient maintenu une partie des épreuves malgré l'alerte orange pour canicule sur l'ensemble de la Franche-Comté. 

A 14h50, un concurrent un homme de 60 ans a fait un malaise. En arrêt cardio respiratoire l'homme a eu la chance d'être pris en charge très vite par une infirmière qui disputait la course. Pris en charge très vite par l'équipe médical des pompiers, l'homme a pu être réanimé. Il a été évacué par l'hélicoptère Dragon 25 vers le CHU de Besançon.

Dans le Doubs, un autre homme a eu moins de chance. A Arc-et-Senans, l'homme de 56 ans a fait un malaise dans sa voiture à hauteur des Salines Royales. L'homme en arrêt cardio respiratoire n'a pu être réanimé par les pompiers et le médecin du smur. Il est mort. On ignore si ce malaise est lié à la canicule. 

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus