Vesoul : Pierre Nicolier jugé devant les assises pour le meurtre de son ex-compagne

Ce Haut-Saônois comparait du 13 au 14 mai 2019 devant la cour d'assises à Vesoul (Haute-Sâone). Il est jugé pour la mort de son ancienne compagne en mars 2017 dans la petite commune de Vaivre-et-Montoille. 
Pierre Nicolier est jugé devant les assises pour la mort de son ex-compagne en mars 2017.
Pierre Nicolier est jugé devant les assises pour la mort de son ex-compagne en mars 2017. © France 3 Franche-Comté : Frédéric Dupont
Il encourt une peine de prison à perpetuité. Le dimanche 13 mars, la fille de la victime âgée de 13 ans va faire la macabre découverte. Virginie Nicot, 42 ans est morte chez elle.

Pierre Nicolier, 45 ans devient très vite le principal suspect. L'homme avait passé une partie de la soirée avec la victime dans un bar, puis une boîte de nuit. Elle est rentrée seule. Pierre Nicolier l'a-t-il suivi et dans quelle intention ? 

Virginie Nicot est morte de plusieurs coups à la tête. Son ancien compagnon avait pourtant interdiction d'entrer en contact avec elle. Il avait été condamné en 2014 et 2015 pour des faits de violences sur sa compagne. Le couple s'était ensuite séparé. 

Selon son avocate, Pierre Nicolier a reconnu avoir frappé la victime sans avoir l'intention de lui donner la mort. L'enquête a établi qu'il est revenu sur les lieux du drame le dimanche matin pour nettoyer la scène de meurtre et déplacer la victime. 

Les jurés ont deux jours pour se faire une idée de la personnalité de l'accusé et d'entendre à la barre sa version des faits.

 
Vesoul : Pierre Nicolier jugé devant les assises pour le meurtre de son ex-compagne






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société violence faits divers femmes