VIDÉO. Un projet de forêt cinéraire dans une petite commune de Haute-Saône, pour que les défunts puissent reposer dans la nature

Publié le
Écrit par Sarah Rebouh

Alors que les places manquent dans certains cimetières, une petite commune de Haute-Saône envisage de créer une forêt cinéraire. Reportage.

Alors qu'en France, de plus en plus de personnes choisissent l'incinération, trouver des emplacements pour stocker les urnes, ou répandre des cendres dans la nature,  n'est pas toujours simple. Certains cimetières manquent de place. De plus, la législation est complexe alors des solutions sont envisagées. C'est le cas dans cette commune de Haute-Saône, à Frahier-et-Chatebier, où la municipalité réfléchit à créer une foret cinéraire. 

Le concept, très répandu en Allemagne pourrait se développer dans les années à venir en France. Une forêt cinéraire est un site d'inhumation d'urnes funéraires biodégradables.

La première forêt cinéraire de France a été créée à Arbas, en région Occitanie, en 2019. Pour pouvoir être enterré au pied de son arbre, il faut que la famille achète une concession dans la forêt en question. On effectue cette démarche auprès de la mairie à laquelle est rattachée la forêt.

Reportage pour France 3 Franche-Comté d'Émilien Diaz et Éric Debief

Avec : 
Karine François - Maire de Frahier-et-Chatebier
Kévin Tropee - Etudiant en service civique à la mairie de Frahier

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.