Il recense dans un livre tous les mystères entourant les ovnis dans le ciel de Bourgogne-Franche-Comté

A l'occasion de la journée mondiale des ovnis, nous vous faisons découvrir l'écrivain Alain Lequien, auteur de deux ouvrages dans lequel il recense les mystères autour des ovnis aperçus dans le ciel de Bourgogne-Franche-Comté.
Photo d'illustration d'un épisode mystérieux dans le ciel.
Photo d'illustration d'un épisode mystérieux dans le ciel. © mediadrumworld/MaxPPP

Le 2 juillet, les ovnis sont à l'honneur à l'occasion de la journée mondiale des Objets Volants Non Identifiés. Ces phénomènes baptisés "PAN" en France pour "Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés" intéressent et fascinent de nombreux curieux. Depuis plusieurs dizaines d'années, la presse se fait régulièrement l'écho d'observations réalisées dans notre ciel. A chaque fois, l'information est très relayée par le public, malgré le peu d'explications attachées à ces manifestations.

Alain Lequien, écrivain, conférencier, et grand sportif a publié en 2019 et 2020 deux livres intitulés : "Des ovnis dans le ciel de la Bourgogne" et "Des ovnis dans le ciel de la Franche-Comté". Dans ces ouvrages d'ufologie, il recense de manière précise des centaines de phénomènes ovnis. "Je me suis toujours intéressé aux mystères et légendes régionales. Je marche beaucoup notamment sur les Chemins de Compostelle et il m'arrive d’apercevoir des choses dans le ciel, ou des choses étonnantes autour de moi. Je suis un chercheur, un cherchant, un curieux. Je ne cherche pas des réponses mais à regarder ce qui sort de l’ordinaire" nous explique-t-il.

Alain Lequien.
Alain Lequien.

"Il existe des choses inexplicables"

Pour réaliser ces deux livres, l'écrivain qui vit à Dijon s'est plongé dans les archives des journaux, a enquêté sur le terrain et s'est appuyé sur les données du Geipan (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés). "J’ai commencé ce travail il y a quatre ans. J’ai collecté au fur et à mesure les données. J’ai été sur place, concernant quelques histoires, notamment pour rencontrer des témoins, quand l’histoire avait moins de 10-15 ans" détaille le retraité qui a beaucoup voyagé tout au long de sa vie.

Ce qui l'intéresse, ce n'est pas de savoir si tel ou tel phénomène relève d'une action extraterrestre mais bien les histoires en elles-mêmes. "Je suis de formation scientifique, donc j’ai les pieds sur terre mais j’aime comprendre, en terme sociologique, quelles sont les personnes qui font ces recherches etc..." poursuit-il, tout en confirmant que sa démarche reste humble.

Je ne cherche pas à apporter une réponse. Ce qui est important de dire, c’est qu’il existe des choses inexplicables. Il restera toujours quelque chose de mystérieux dans le monde qui nous entoure. Il ne faut pas essayer de tout rationaliser.

Alain Lequien, écrivain

"Dans de nombreux cas, des réponses sont ou peuvent être apportées : essai d’un nouveau prototype militaire ? Faits atmosphériques ou naturels mal compris ? Anomalies de la vision ? Les nouveaux moyens numériques ou informatiques sont d’un grand apport. À l’inverse, un autre questionnement demeure latent : pourquoi serions-nous les seuls à exister dans cet univers possédant des millions de planètes ?" écrit Alain Lequien en introduction de son livre sur les histoires d'ovnis en Franche-Comté. Le septuagénaire pose ensuite les jalons de l'histoire des ovnis à travers les siècles et ce bien avant J-C. Ensuite, viennent les pages où il fait référence aux nombreuses histoires survenues dans notre région, en Bourgogne et en Franche-Comté. 

Selon Alain Lequien, 40% des faits observés s’expliquent de manière scientifique. Ensuite, pour 40%, il existe une suspiscion d'explications. "Seulement 3 à 4% des observations restent inexpliquées. Et entre les deux, il y a les choses rapportées qui s'avèrent être des mensonges" confie-t-il. Le GEIPAN précise pour sa part que seuls 7% des cas recensés sur son site internet correspondent à des PAN "D", "c'est à dire à des enquêtes qui n'ont pas permis d'avancer une explication aux observations rapportées malgré la qualité des données et des témoignages".

Prenons l'exemple de la Franche-Comté. Dans ce livre, Alain Lequien rapporte 151 histoires. La première remonte à 1942 et a été relatée du côté de Cussey-sur-l'Ognon, dans le Doubs. La dernière date de 2018 et a été enregistrée du côté de Belfort. La commune d'Evillers, située dans le Haut-Doubs, est quant à elle citée à de nombreuses reprises dans l'ouvrage. "En Franche-Comté, il y a un lieu qui s’appelle Evillers, où de nombreux phénomènes ont été observés. A cet endroit, il y avait un enquêteur de la revue "Lumière dans la nuit" qui a lui-même vu des choses. J’ai du en mettre une quinzaine d'histoire concernant ce village dans le livre. L'enquêteur a fait le rapprochement avec une faille géologique qui se trouvait là" explique Alain Lequien.

"Une énorme boule lumineuse blanche"

En 1957 par exemple, deux militaires ont été témoins d'un étrange phénomène lumineux à Evillers : "Le chauffeur stoppa immédiatement son véhicule en apercevant une énorme boule lumineuse blanche ou légèrement orangée se déplaçant dans le ciel clair. Son diamètre paraissait plus grand que celui de la lune. [...] L’engin poursuivant sa course parvint vers le Val-d’Usiers (entre Ouhans et Goux-les-Usiers) quand subitement, il changea de direction à 90° en s’élevant à la verticale à une vitesse vertigineuse. Son diamètre diminua au fur et à mesure sans qu’ils puissent savoir ce qu’il était devenu. Il sembla au sous-officier qu’il était suivi d’une faible lumière fugitive, pour son subordonné, il se serait littéralement « volatilisé ». Leur supérieur les ayant traités de « visionnaires », ils s’étaient tus jusqu’au jour de l’enquête.".

Des centaines d'autres obesrvations mystérieuses sont à découvrir dans les deux livres d'Alain Lequien, pour ceux qui aiment les histoires inexpliquées... et les légendes qui en découlent.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite littérature culture livres