Ils ont fait l'actu : Jean-Paul Durup, producteur de Chablis,fait le bilan de la récolte 2017

Vin blanc minéral, réputé dans le monde entier, le Chablis, est l'un des vins parmi les plus septentrionaux de l'hexagone. Il est produit dans l'Yonne et ces dernières années, le gel et la grêle ont fortement impacté la production. Les viticulteurs ont déployé des moyens de lutte et de prévention. 

Dans le Chablisien (Yonne), les vignobles ont subi de graves intempéries plusieurs années de suite. Le gel, la grêle, ont fortement mis à mal la production.

Le printemps 2017 a pu être qualifié de "printemps noir" pour les viticulteurs tant le gel a fait des dégâts. "Les chutes de températures sont allées jusqu'à -7C° à certains endroits, raconte Jean-Paul Durupt.

Les parcelles les plus touchées n'ont presque rien donné. Jean-Paul Durupt donne un exemple : " J'ai une parcelle sur laquelle il n'a eu de 11 hectolitres à l' hectare de rendement, et une autre ou j'ai faut un rendement de 70 hectolitres à l'hectare". 
 


Cette production inégale en volume depuis trois ans, aura très probablement des conséquences sur les prix des bouteilles de vin. 


Face à la catastrophe, les viticulteurs ont réagi pour sauver la vigne et les raisins. Tous ensemble, ils ont mis en oeuvre des moyens de lutte (aspersion, bougies,etc...) et ils ont investi dans des moyens de prévention afin de protéger le vignoble : filets anti-grêle, et diffuseurs d'iode en cas d'orage prévu.


Interrogé par Sébastien Kerroux,  Jean-Paul Durupt fait le point sur ces épisodes météorologiques et leurs conséquences sur la production de Chablis.   

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité