Auxerre : Nancy et Auxerre font 0-0

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L. avec l'AFP

Nancy et Auxerre se sont quittés sur un score nul dimanche 11 septembre 2011.

Nancy et Auxerre ont fait match nul à l'issue d'un match plutôt soporifique dans le cadre de la 5e journée de L1. Les prestations les plus abouties ont été celles des deux gardiens, qui sont sortis vainqueurs de nombreux face à face.

Avec ce nul, l'AJA réalise la meilleure opération. L'équipe auxerroise reste invaincue depuis quatre journées et sa défaite initiale à Montpellier (3-1). Les Icaunais confirment également leur qualification en Coupe de la Ligue, déjà obtenue à Nancy fin août (2-1).



En revanche les Nancéiens sont à la peine. Après avoir tenu en échec Lille, le champion en titre, en ouverture du championnat, ils viennent seulement d'enregistrer leur deuxième point et restent relégables.

Les nombreux changements de part et d'autre par rapport au match de Coupe de la Ligue n'y changeaient pas grand-chose : le match n'emballait pas vraiment les 16 000 spectateurs du stade Marcel-Picot. Hormis quelques beaux mouvements bien trop sporadiques des deux côtés, le jeu manquait de liant. Même si les deux gardiens devaient veiller au grain avec, pour chacun, des doubles parades spectaculaires, les occasions franches étaient plutôt rares.



La plus belle était toutefois à mettre au crédit des visiteurs bourguignons dans le temps additionnel de la première période, la reprise étonnante d'Edouard Cissé, sur un corner de Traoré, trouvant la transversale (45+1). Une frappe d'Oliech, qui venait d'entrer en jeu, frôlait également le poteau (60) après un beau mouvement collectif de l'AJA. Quant aux Nancéiens, ils multipliaient les mauvais choix face au jeune Donovan Léon, qui gagnait à tous les coups.

Les réactions des entraîneurs

Laurent Fournier, l'entraîneur d'Auxerre :

"Au niveau comptable, ce résultat est intéressant mais dans le jeu, on n'a pas été exceptionnel. En première période, on a manqué de personnalité, d'agressivité dans la récupération. Le seul regret que j'ai est qu'on ait mal entamé cette première mi-temps. Je crois que les joueurs peuvent faire beaucoup mieux. On a la qualité, je crois que ce serait dommage de la gâcher par un excès de confiance ou un manque d'humilité."



Jean Fernandez, l'entraîneur de Nancy :

"Je suis déçu de ne pas avoir pris les trois points même si c'était une bonne équipe en face, bien organisée défensivement. La frustration vient du fait qu'on s'est créé beaucoup d'occasions de buts. J'ai rarement vu dans un match de L1 quatre ou cinq situations où l'on se retrouvait seul devant le gardien et ne pas concrétiser. Là, nous avons manqué de qualités offensives. Cela devient un petit peu difficile mais le championnat ne démarre qu'aujourd'hui. Il faut trouver des automatismes au plus vite car on a besoin de points."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité