Dijon : les Ducs dans l'histoire

En battant Chamonix 5-3, les Ducs de Dijon se classent 2e du championnat à la fin de la saison régulière, un record.

video title

Hockey : les Ducs de Dijon dans l'histoire

Hockey-sur-glace, encore un exploit retentissant pour les Ducs de Dijon hier soir. Ils se sont imposés 5-3 sur la glace de Chamonix, dans un duel au sommet de la Ligue Magnus. Un succès de prestige qui permet au club de terminer la saison régulière à la 2e place du classement, c'est historique.

Tout pouvait basculer, dans le bon sens comme dans le mauvais. Hier soir, pour la 26e et dernière journée de Ligue Magnus, les hockeyeurs dijonnais jouaient leur classement final de la saison régulière.

En battant Chamonix, en Haute-Savoie, Dijon a réalisé un nouvel exploit : celui de finir à la 2e place de la Ligue Magnus, un classement historique pour le club.

Pour ce dernier défi avant de débuter les playoffs, les Dijonnais ont pris les choses en main dès le début. Un but de Kyle Hardy dès la 10e minute (0-1), puis deux de plus dans le deuxième tiers-temps (signés Kevorkian et Guttig, 0-3 à la 38e). Le public des Chamois de Chamonix a même cru à la déculottée quand Riendeau ajoutait un point de loin (0-4, 41e) au début de la dernière période de jeu.

Pour sauver son honneur, Chamonix marquera 3 fois dans les dernières minutes (grâce à Terrier et Patry). Score final : 5-3 pour les Ducs de Dijon, qui ont confirmé l'étendue de leur talent, chez l'un des cadors de la Ligue Magnus.

Ce classement permet aux Ducs de s'épargner le premier tour des playoffs, et de se qualifier directement pour les quarts de finale (du 6 au 13 mars, au meilleur des 5 matches, face à Epinal ou Grenoble). Dijon aura aussi l'avantage de jouer l'éventuelle manche décisive sur la glace de Trimolet.

Cerises sur le gâteau, Anthony Guttig et Martin Gascon ont été élus aujourd'hui par la presse respectivement meilleur joueur français et meilleur joueur étranger de la saison. Dans ce grand sondage lancé par le journal L'Equipe, Gascon devance même son coéquipier Yanick Riendeau (voir les résultats détaillés du vote). Deux distinctions individuelles très méritées, qui récompensent une saison exceptionnelle pour le hockey dijonnais (victoire en coupe de France, et 2e place de la Ligue Magnus).